Ecoutez Radio Sputnik
    Une solitude

    La solitude tue: ce mécanisme meurtrier expliqué par la science

    CC0 / Free-Photos
    Sci-tech
    URL courte
    51210

    La solitude est à l’origine de nombreux troubles de santé, affirment des scientifiques, soulignant qu’elle provoque des problèmes sérieux comme les maladies cardio-vasculaires, le cancer ou encore la démence. Mais ce n’est pas tout! Parait-il que la solitude pourrait également être… contagieuse.

    L'impact de la solitude sur l'organisme humain a toujours attiré l'intérêt de la science. Ainsi, des scientifiques britanniques de l'Université York tout comme leurs collègues de celle de Newcastle upon Tyne ont constaté que la solitude ainsi que l'isolation sociale augmenteraient d'un tiers les risques de développement de maladies cardio-vasculaires.

    Après avoir analysé 23 études, brassant un échantillon de 180.000 personnes, ils ont découvert que le faible niveau de socialisation augmente les risques d'un accident vasculaire cérébral (AVC) de 32% et le risque d'ischémie de 29%.

    Une autre étude, réalisée par des scientifiques britanniques, révèle également que les personnes qui ne communiquent pas ou très peu avec leurs amis ou qui sont célibataires, souffrent plus souvent de la démence lorsqu'elles prennent de l'âge.

    Ainsi, les célibataires âgés de plus de 65 ans encourent 42% plus de risques de démence par rapport à ceux mariés, ou vivant en couple pendant au moins quelques années.

    En outre, les personnes seules meurent plus souvent (15%) du cancer.

    Dans le même temps, les personnes âgées qui n'entretiennent pas de relations avec leurs amis et leurs familles meurent plus tôt car la solitude et le stress qu'elle entraîne nuisent au fonctionnement du système immunitaire, relatent des scientifiques américains.

    Les globules blancs de personnes seules sont également plus sensibles aux inflammations et réagissent mal aux virus. De plus, l'effet devient plus prononcé avec le temps. Plus longtemps la personne restera seule, plus elle sera atteinte par ces changements.

    Des spécialistes américains de l'Université Brigham Young préviennent également que l'humanité pourrait être confrontée à une épidémie de solitude qui visera, en grande partie, les jeunes.

    Selon un autre spécialiste, John Cacioppo, la solitude est une maladie contagieuse car les personnes seules préfèrent communiquer avec ceux qui le sont également.

    D'après eux, les données statistiques récoltées pendant 50 ans démontrent que ceux qui sont en contact régulier avec des personnes seules commenceraient progressivement à souffrir eux-mêmes de la solitude.

    Lire aussi:

    Solitude: avantages ignorés ou maladie qui tue en silence?
    La principale cause des maladies cardio-vasculaires est déterminée
    La solitude tue à petit feu, affirment des chercheurs
    Tags:
    accident vasculaire cérébral (AVC), solitude, maladie, stress, étude, chercheurs, science, santé, cancer
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik