Ecoutez Radio Sputnik
    Légumes

    Voici le bon régime alimentaire à adopter pour ne pas mourir trop tôt

    © AP Photo / Alexander Zemlianichenko
    Sci-tech
    URL courte
    1160

    Des scientifiques ont établi que le régime méditerranéen avait un effet bénéfique sur la santé des personnes âgées et augmentait considérablement la durée de vie, peut-on lire dans le British Journal of Nutrition.

    Des scientifiques italiens sont parvenus à la conclusion que le régime méditerranéen, caractérisé par une consommation abondante de fruits, de légumes, de céréales entières, de poisson, d'herbes aromatiques, d'huile d'olive, et dans une moindre mesure de fromages, de yaourts, d'œufs et de volaille, augmentait la longévité, selon la revue British Journal of Nutrition.

    «Nous avons constaté qu'un régime riche en fruits, en légumes, en poissons, en olives et en graines et céréales entières réduisait la probabilité de décès prématuré d'environ 25%», ont souligné des spécialistes.

    Les scientifiques ont notamment étudié les données de l'état de santé d'environ 12.000 personnes d'âges et de situations économiques différents, observant certaines habitudes de nutrition. 

    Le choix du régime méditerranéen, même à un âge avancé, réduirait le risque de décès prématuré de 24% chez les hommes et de 29% chez les femmes, et la probabilité d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques de 9% chez les hommes et de 11% chez les femmes. 

    Les chercheurs sont d'avis que la raison d'un tel effet favorable serait le grand nombre de graisses non saturées ayant un effet bénéfique sur le fonctionnement des vaisseaux sanguins et aidant le corps à se débarrasser du cholestérol.

    Lire aussi:

    Le meilleur régime alimentaire pour augmenter la population sur Terre?
    Quel régime privilégier pour rester en bonne santé?
    Voici quelques astuces pour perdre du ventre
    Tags:
    régime alimentaire, âge, crise cardiaque, santé, alimentation, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik