Ecoutez Radio Sputnik
    grumpy cat

    Ces petits signes qui avertissent du début d’une dépression

    © AP Photo / Richard Vogel
    Sci-tech
    URL courte
    2171

    Lorsque la personne se retrouve dans l’impossibilité de réaliser une tâche ordinaire, que ce soit faire le ménage ou laver le linge, il s’agit bel et bien d’un premier indice de la dépression. En sachant les reconnaître à temps, il est possible d’éviter un bon nombre de problèmes de santé, relatent des spécialistes britanniques.

    Outre les symptômes de la dépression bien connus comme, par exemple, apathie, perte d'appétit ou encore détresse morale, il existe un indice important mais souvent ignoré qui atteste du développement de cette maladie. Il s'agit notamment de la situation où des choses tout à fait ordinaires deviennent pour l'individu «une tâche impossible», relate le quotidien britannique The Independant.

    Ainsi, selon des spécialistes britanniques, cela devient difficile de faire son lit le matin, de vérifier sa boîte mail, de faire des courses ou de laver le linge. Lorsque la dépression progresse, à un moment donné la personne devient même incapable de préparer son repas.

    «Les spécialistes de la dépression parlent toujours de tristesse, mais ils ne mentionnent jamais ce symptôme sournois que tout le monde souffrant de dépression connaît trop bien: l'impossibilité de réaliser une tâche», a écrit sur Twitter l'écrivain et blogueuse Molly Backes.

    ​Ce sujet est aussitôt devenu viral sur la Toile. Les gens à travers le monde ont commencé à avouer qu'ils souffraient souvent de ce syndrome sans oser en parler à leurs proches.

    Lire aussi:

    Le recteur de Notre-Dame de Paris avance une nouvelle cause de l’incendie
    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Une photo de Sputnik prise à Notre-Dame cause une avalanche internationale de fake news
    Tags:
    maladie, chercheurs, dépression, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik