Ecoutez Radio Sputnik
    Décollage de la fusée Falcon 9 de SpaceX

    Elon Musk n’a fait que concrétiser des idées soviétiques, selon l’agence spatiale russe

    © AFP 2018 Bruce Weaver
    Sci-tech
    URL courte
    15134

    Les réalisations de la société américaine SpaceX dirigée par Elon Musk et spécialisée dans le domaine des fusées récupérables s'appuient sur des technologies soviétiques, a affirmé l'ingénieur en chef des lanceurs de Russie, Alexandre Medvedev, rappelant qu'elles ont été étudiées il y a plusieurs dizaines d'années par les ingénieurs russes.

    Elon Musk
    © AP Photo / Ringo H.W. Chiu
    Les réalisations d'Elon Musk dans le domaine des fusées récupérables se fondent sur des technologies soviétiques, a affirmé Alexandre Medvedev, ingénieur en chef des lanceurs de Russie et directeur général adjoint de l'Institut central de recherches scientifiques sur les constructions mécaniques (TsNIIMach) et l'un des principaux concepteurs des lanceurs Angara.

    «Je ne peux m'empêcher de brocarder un peu, a-t-il indiqué lors d'une conférence scientifique à Moscou. Tous ces schémas de performances dynamiques et de parachutes sont pratiquement nés dans notre pays et par la suite ont été matérialisés avec succès par les Américains. Ce qu'a fait Elon Musk a été étudié et proposé il y a plusieurs dizaines d'années par des scientifiques et ingénieurs russes.»

    La société américaine SpaceX dirigée par Elon Musk entend créer des fusées réutilisables et teste la récupération de différents éléments des lanceurs, notamment de la coiffe dont le coût est estimé à 6 millions de dollars sur un prix d'ensemble de la fusée de 63 millions, d'après les médias.

    Lire aussi:

    La Russie s’apprête à fabriquer une fusée spatiale réutilisable
    Elon Musk échoue à récupérer un élément de sa fusée
    La Russie dévoile les détails de la création de sa future fusée réutilisable
    Tags:
    fusée, lanceur, ingénieurs, chercheurs, Angara, SpaceX, Alexandre Medvedev, Elon Musk, Moscou, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik