Sci-tech
URL courte
0 77
S'abonner

L'application de messagerie mobile aux milliards d'utilisateurs a remplacé les bons vieux SMS. Mais, internautes, prenez garde! Un nouveau logiciel espion met en péril les photos et les documents envoyés via WhatsApp.

L'entreprise de cybersécurité ESET a récemment détecté un logiciel espion, déguisé en la messagerie Viber, qui permet de voler des photos et des documents tirés des chats WhatsApp et WeChat. Le spécialiste en cybersécurité Lukas Stefanenko a donné l'alarme sur son compte Twitter. 

Lukas Stefanenko a trouvé ce programme sur un site déguisé en magasin officiel Google Play. Le programme en question a une icône «Choix de la rédaction» et le chiffre de 500 millions de téléchargements. Les créateurs du logiciel espion ont même falsifié l'évaluation des utilisateurs en accordant la note moyenne de 4,3 sur 5. Il a enfin noté que les créateurs du logiciel avaient parfaitement copié l'interface de l'application Viber.

Après avoir installé l'application, cette dernière demande un accès élargi à la mémoire de l'appareil, à la carte microSD et vole imperceptiblement des documents et des fichiers multimédias transmis via WhatsApp et WeChat.

Ce faux Viber peut également enregistrer des conversations téléphoniques à votre insu.

Lire aussi:

Ce que l'on sait sur Alexandra De Taddeo, la compagne de Pavlenski qui aurait reçu les vidéos X de Griveaux
«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Vidéos de Griveaux: quand le complotisme antirusse atteint le pouvoir français pour faire diversion
Tags:
messagerie électronique, messagerie, cybersécurité, WhatsApp, WeChat (service de messagerie), Viber
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook