Sci-tech
URL courte
1120
S'abonner

Une équipe d’archéologues turcs sous la houlette de Mustafa Şahin a découvert une église médiévale au fond du lac Iznik, en Turquie, qui aurait été construite sur les fondements d’un ancien temple dédié à Apollon.

Des archéologues de l'université d'Uludag, à Bursa, ont découvert les ruines d'une ancienne église au fond du lac Iznik, en Turquie, relate le portail LiveScience.

Les ruines se situent à trois mètres de profondeur, à 50 mètres de la rive du lac Iznik, près de la pointe ouest de la Turquie et à environ 2 heures de route d'Istanbul, précise Mustafa Sahin, le chef de l'équipe chargée des fouilles.

Les archéologues pensent que cette basilique de style romain fut construite sur les rives du lac vers 390, lorsqu'Iznik était connue sous le nom de Nicée et faisait partie de l'Empire romain d'Orient.

D'après les archéologues, la basilique aurait été construite sur un temple païen d'Apollon, le dieu du soleil grec et romain parfois associé à Jésus au début de la période chrétienne. Les archives romaines rapportent que l'empereur Commode, qui régna de 180 à 192, a construit un temple à Apollo à Nicée en dehors des fortifications de la ville.

En 740 de notre ère, un tremblement de terre a détruit la bâtisse, qui a plus tard coulé sous la surface du lac, laissant des ruines submergées et oubliées jusqu'à ce qu'elles soient redécouvertes, plus de 1.600 ans plus tard.

La ville de Nicée elle-même devint célèbre dans le monde chrétien en l'an 325, lorsque l'empereur Constantin convoqua le premier conseil des dirigeants de l'Église pour déterminer les croyances fondamentales de la religion, qu'il promut dans tout l'empire païen.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Un gardien égorgé par un détenu djihadiste, le Maroc sous le choc
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Tags:
archéologues, Empire romain d'Orient, Nicée, Iznik, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook