Ecoutez Radio Sputnik
    médecin

    Ce médicament populaire pour prolonger l’espérance de vie est mortellement dangereux

    © Sputnik . Igor Zarembo
    Sci-tech
    URL courte
    165

    Vouloir réduire les risques de décès causé par les maladies cardio-vasculaires à l’aide d’aspirine ne serait pas si inoffensif que cela, car ce médicament populaire peut provoquer le développement d’un cancer et augmenter les fréquences des hémorragies.

    Un groupe international de chercheurs américains et australiens ont démenti l'efficacité de l'aspirine pour prolonger l'espérance de vie des personnes âgées tout en réduisant les risques de développent des maladies cardio-vasculaires. Selon eux, outre ses effets bénéfiques, ce médicament peut provoquer des hémorragies et l'apparition d'un cancer, relate la revue The New England Journal of Medicine.

    Plus de 19.000 personnes, âgées de 74 ans en moyenne, ont pris part à cette étude. Les bénévoles ne souffraient pas de démence ou d'autres maladies nécessitant une consommation régulière d'aspirine.

    Les bénévoles ont été divisés en deux groupes. Le premier groupe était invité à consommer 100 milligrammes d'aspirine par jour tandis que le deuxième groupe était un groupe de contrôle. Les observations ont duré pendant 4,7 ans.

    Les résultats obtenus ont montré 21,5% de décès sur une durée d'un an parmi les bénévoles du premier groupe. Dans le même temps, le groupe de contrôle a obtenu de meilleurs résultats avec 21,2% de décès.

    De plus, la fréquence des maladies cardio-vasculaires dans les deux groupes était identique, y compris des AVC et de l'ischémie.

    En revanche, les bénévoles du premier groupe souffraient plus souvent d'hémorragies (361 cas contre 265) et étaient plus sensibles au développement du cancer.

    L'aspirine, classée parmi les médicaments les plus consommés au monde, possède des propriétés antalgiques, antipyrétiques et anti-inflammatoires. Il est aussi utilisé comme antiagrégant plaquettaire. Il s'agit d'un anti-inflammatoire non stéroïdien.

    À petite dose, les propriétés antiagrégantes de l'aspirine préviennent efficacement la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux.

    Lire aussi:

    Des scientifiques dévoilent une propriété inquiétante de l'aspirine
    Des scientifiques dévoilent le danger d'une prise quotidienne d'aspirine
    Un nouveau bienfait extraordinaire de l’aspirine découvert
    Tags:
    maladies cardio-vasculaires, cancer, science, santé, médicaments, aspirine, médecine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik