Sci-tech
URL courte
190
S'abonner

Un bureau d’études russe a développé et remis aux structures fédérales un projet de création d’un robot sous-marin capable d’explorer de façon autonome les gisements d’hydrocarbures situés sous la glace dans la zone arctique.

La Fondation russe pour les projets de recherche avancée a présenté à Rosatom (agence russe de l'énergie atomique) des documents concernant la mise au point du robot sous-marin Iceberg destiné à prospecter sous les glaces de l'Arctique, a fait savoir à Sputnik Viktor Litvinenko, chef du groupe projet de la Fondation.

Des avant-projets développés par le groupe devraient permettre de créer un matériel nouveau et sans précédent destiné à explorer les mers arctiques dans les conditions les plus dures, a-t-il précisé.

L'étape suivante prévoit la création d'une structure qui permettra de mettre en œuvre ce projet de concert avec Rosneft, Gazprom, Rosatom et dans un proche avenir probablement également avec Rostec (une société d'État russe qui a pour but de promouvoir le développement, la production et l'exportation de produits industriels de haute technologie).

Le projet Iceberg prévoit la création de robots uniques au monde capables d'assurer une mise en valeur autonome sous-marine et sous-glaciaire de gisements d'hydrocarbures dans la zone arctique recouverte en permanence par la glace.

Lire aussi:

Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Les Américains vont débarquer à La Rochelle «pour renforcer le flanc Est de l’Europe face à la Russie»
Miss France 2020 sauvée par les pompiers lors d’un incendie dans son immeuble à Paris
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Tags:
hydrocarbures, robot, Rosatom, Arctique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook