Ecoutez Radio Sputnik
    Viande

    Et si le cholestérol n’était pas aussi dangereux que l’on le décrit?

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Sci-tech
    URL courte
    3112

    Alors qu’une récente étude a découvert qu’il n’existait aucune preuve démontrant que des taux élevés de mauvais cholestérol entraînaient des maladies cardiaques, une question se pose: pourquoi le «gouvernement américain a-t-il prodigué beaucoup de mauvais conseils en matière de nutrition au fil des ans?», lit-on dans le magazine US Reason.

    Une nouvelle étude complète sur le cholestérol, basée sur les résultats de 1,3 million de patients, a découvert que de taux élevés de mauvais cholestérol ne provoquaient pas de maladies cardiaques.

    Qui plus est, il s'est avéré que les statines, les médicaments anti-cholestérol, n'offraient aucune protection à des millions de personnes et que les médecins devaient les «abandonner», selon une recherche de 17 médecins du monde publiée dans l'Expert Review of Clinical.

    Depuis au moins 50 ans, des niveaux élevés de LDL-C, connu sous le nom de mauvais cholestérol, sont considérés comme une cause majeure de maladies cardiaques, étant la principale cause de décès au monde. Cependant, cette récente découverte a mis cette thèse en doute.

    Dans ce contexte, un article publié dans le magazine américain Reason soulève la question de savoir pourquoi «le gouvernement nous a dit pendant des décennies que ces aliments étaient, à des degrés divers, dangereux» en citant «des produits d'origine animale, y compris les œufs, la viande, le poisson et les produits laitiers».

    Ainsi, le média précise notamment que «la lutte du gouvernement fédéral contre le cholestérol (…)remonte à plusieurs décennies» et est «façonnée par le Comité consultatif sur les directives alimentaires (DGAC)».

    «Mais le gouvernement fédéral nous a mis en garde pendant des décennies contre le cholestérol dans notre corps et dans nos aliments. Le fait que ces avertissements changent maintenant signifie que, malgré les bonnes intentions de toutes les personnes impliquées, le gouvernement a prodigué des conseils diététiques médiocres et élaboré des réglementations reflétant ces mauvais conseils», conclut l'article.

    Lire aussi:

    Quel âge as-tu? La science détermine l’âge du plus vieil animal sur Terre
    Des scientifiques auraient créé un médicament capable de prolonger la vie
    Des scientifiques indiquent quel type d’aliments est le plus dangereux pour la santé
    Tags:
    médecine, alimentation, santé, cholestérol, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik