Sci-tech
URL courte
062
S'abonner

Intrigués depuis longtemps par les origines du premier astéroïde interstellaire à avoir visité le système solaire, les scientifiques semblent enfin pouvoir apporter des précisions. Selon eux, il pourrait avoir commencé son voyage il y a plus d’un million d’années en provenant d’un des quatre systèmes au centre desquels se trouve une étoile naine.

Des spécialistes allemands de l'Institut Max-Planck d'astronomie ont établi les origines d'Oumuamua, le premier astéroïde interstellaire à avoir visité le système solaire, relate un article publié dans la revue Astrophysical Journal.

Ce corps céleste a été découvert en octobre 2017. En passant près du Soleil, il a commencé à s'éloigner brusquement. Pendant ce temps-là, des astronomes avaient réussi à calculer sa vitesse approximative ainsi que sa trajectoire. D'après les premières estimations, cet «astéroïde-migrant» pourrait provenir de la constellation de la Lyre. Néanmoins, retrouver ses origines a été une mission difficile car les scientifiques ignoraient sa vitesse ainsi que son vecteur au moment de rentrer dans le système solaire.

Dans une nouvelle étude, des astronomes ont appris qu'en passant près du Soleil, Oumuamua avait accéléré. Ces nouvelles informations ont aidé à comprendre comment l'orbite de ce corps céleste changeait au fur et à mesure qu'il se rapprochait du Soleil. Ceci a donné la possibilité d'évaluer de manière plus précise d'où cet astéroïde pouvait provenir et avec quelle vitesse initiale.

Après avoir effectué leurs calculs, les chercheurs ont supposé qu'Oumuamua pouvait avoir commencé son voyage il y a plus d'un million d'années en provenant d'un des quatre systèmes au centre desquels se trouve une étoile naine. Ainsi, ses origines pourraient se retrouver soit dans la constellation de la Baleine où se trouve le nain rouge HIP 3757 soit dans la constellation de la Licorne où se trouve le nain HD 292249. Deux autres sources présumées se trouvent dans les constellations de la Baleine ou de la Vierge.

Les scientifiques soulignent que, pour l'heure, leurs recherches n'est pas encore terminée. Probablement, les origines de cet «astéroïde-migrant» pourront être précisées après 2021 lorsque les astronomes obtiendront de nouvelles informations recueillies par Gaia, une mission spatiale astrométrique consacrée à la mesure de la position, de la distance et du mouvement des étoiles.

Lire aussi:

Une rencontre entre Parly et son homologue britannique aurait été annulée sur fond de crise des sous-marins
Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
Un avion militaire s'écrase dans une zone résidentielle au Texas - images
La lettre envoyée par Darmanin à la maison d’édition Nawa
Tags:
astéroïde, espace, science, planète
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook