Ecoutez Radio Sputnik
    papyrus

    Le secret d’un sortilège d’amour sur un papyrus égyptien percé 1.300 ans après

    CC0 / Souza_DF
    Sci-tech
    URL courte
    660

    Un ancien papyrus égyptien, représentant des créatures ressemblant à des oiseaux reliés entre eux, a été déchiffré après 1.300 ans, révélant ce que des chercheurs pensent être une incantation ou un sortilège d’amour.

    Des scientifiques ont déchiffré un sortilège d'amour écrit sur un papyrus égyptien vieux de 1.300 ans, relate le portail Live Science. Korshi Dosoo, spécialiste en égyptologie de l'Université de Strasbourg, a souligné que la particularité de ce message résidait dans les images d'oiseaux reliés entre eux par ce qui semble être un phallus.

    On retrouve ainsi un oiseau à gauche qui semble viser le bec d'un autre oiseau placé à sa droite.

    Selon M.Dosoo, les différences dans les apparences de ces créatures pourraient indiquer des différences de sexe avec le mâle à gauche et la femelle à droite. Les deux «oiseaux amoureux» sont enveloppés par une paire de bras tendus. Autour de cette illustration se trouve le sortilège proprement dit écrit en copte, une langue égyptienne utilisant l'alphabet grec.

    Comme l'indique le spécialiste, ce sortilège pourrait avoir été utilisé dans des cas d'amour non partagé ou bien pour résoudre des triangles amoureux.

    Le texte n'a malheureusement survécu qu'en fragments: «Je vous appelle… qui est le Christ, le dieu d'Israël…», suivi des mots «vous dissoudrez… chaque enfant d'Adam…», en référence au personnage biblique de la Genèse qui a vécu avec Ève dans le jardin d'Éden.

    Le papyrus se trouve à l'Université Macquarie, à Sydney en Australie, mais pour le moment on ignore comment il a été emmené là-bas. L'Université ne possède aucun document indiquant qui aurait pu vendre ou apporter ce papyrus.

    Lire aussi:

    Cette nouvelle technologie «fait parler» les momies égyptiennes
    Crime parfait à la façon d’une mouette!
    Le Net enquête sur des «oiseaux russes» impliqués dans le crash du chasseur suédois
    Tags:
    chercheurs, science, amour, découverte, papyrus
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik