Ecoutez Radio Sputnik
    Mercedes W07

    Ces monoplaces imbattables qui ont laissé leurs traces dans l’histoire de la F1 (vidéos)

    CC BY-SA 2.0 / flickr/Martin Lee
    Sci-tech
    URL courte
    0 30

    Tout le monde aime la Formule 1 pour les victoires sensationnelles de brillants pilotes, mais ces succès ne font que souligner la primauté de la mécanique. Donc, si l’on met le meilleur pilote au bon endroit au bon moment, certaines monoplaces sont imbattables.

    Quel est la meilleure monoplace de F1 de tous les temps? C'est une question à laquelle il est difficile de répondre car il n'est pas évident de séparer les qualités de la voiture du talent du pilote.

    Néanmoins, Sputnik a essayé de faire un classement des monoplaces les plus victorieuses qui ont marqué l'histoire de la discipline, de la légendaire McLaren M23 des années 70 à l'inoubliable Mercedes W07 Hybrid.

    McLaren M23, 21 victoires

    Voiture de légende des années 70, la McLaren M23-Ford Cosworth n'était la Formule 1 la plus avancée technologiquement, mais sa bonne préparation, son équilibre parfait, l'attention portée aux détails et sa fiabilité lui ont procuré 21 victoires et deux titres mondiaux, indique le portail Auto123.com.

    Gordon Coppock a conçu la McLaren M23 pour le début de la saison. À son volant, Denny Hulme a décroché la pôle position dès sa première sortie en Afrique du Sud.

    Deux pilotes ont mené la McLaren M23 au titre mondial de Formule 1: Emerson Fittipaldi en 1974 et James Hunt en 1976.

    Lotus 72, 20 victoires

    Conçue par Colin Chapman, le fondateur de Lotus, et Maurice Philippe, la Lotus 72 à moteur Ford Cosworth est la formule 1 à avoir connu la longévité la plus importante. Elle a été utilisée par la Team Lotus durant six saisons consécutives.

    La Lotus 72 est la voiture de F1 la plus victorieuse. Elle a été utilisée de 1970 à 1975. Elle a pris part à 74 Grands Prix, et disputé un total de 149 courses.

    À son volant, Rindt a été sacré champion du monde en 1970 et Emerson Fittipaldi en 1972.

    Comme l'indique Motorlegend.com, cette monoplace présente trois caractéristiques: la forte prépondérance de son poids sur l'arrière afin de favoriser la propulsion, sa ligne en coin qui contribue à cet objectif en disposant les radiateurs sur les flancs, et ses pneus très légers spécialement conçus par Firestone.

    Mercedes W07 Hybrid, 19 victoires

    Alors que Mercedes sort vainqueur des saisons 2014 et 2015, sa domination s'est encore accrue dans les années à venir. Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont décroché 19 victoires en 21 Grands Prix. Et la Mercedes a encore augmenté sa statistique avec 20 pole positions sur 21 possibles, Red Bull ayant récupéré celle de Monaco. C'est en 2016 que Nico Rosberg obtient son titre de Champion du Monde, rappelle Franceracing.fr.

    Williams FW14/ FW14B, 17 victoires

    Williams a créé quelques monoplaces exceptionnelles, mais la FW14 après des débuts difficiles est devenue incontournables. Dessinée par Adrian Newey, elle était révolutionnaire sur le plan électronique avec les suspensions actives et le contrôle de traction. Son V10 Renault faisait des merveilles, en 2 saisons elle a triomphé à 17 reprises et a permis à Nigel Mansell de remporter le titre mondial en 1992, selon Franceracing.fr.

    McLaren MP4/4, 16 victoires

    La McLaren MP4/4 a littéralement écrasé la concurrence lors de l'inoubliable saison 1988. Singulière de part son architecture ultra plate et sa hauteur très basse, la monoplace dessinée par le duo Gordon Murray-Steve Nichols tire sa force de son exceptionnelle efficacité aérodynamique et de son redoutable moteur Honda.

    Comme le rappelle Franceracing.fr, avec 15 victoires en 16 Grand Prix, elle demeure encore aujourd'hui la monoplace la plus dominatrice de toute l'histoire de la Formule 1.

    Ferrari F2002, 15 victoires

    La Ferrari F2002 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Ferrari dans le cadre du championnat du monde 2002. La F2001 avait permis à Michael Schumacher et à l'écurie de conserver les titres mondiaux des pilotes et des constructeurs. En 2002, le pilote allemand et son coéquipier brésilien, Rubens Barrichello, ont effectué leurs septième et troisième années au sein de l'écurie Ferrari. Ce châssis a été également engagé lors des quatre premiers Grands Prix de la saison 2003.

    Ferrari F2004, 15 victoires

    La Ferrari F2004 est la monoplace de Formule 1 de la Scuderia Ferrari, engagée durant la saison 2004 et au début de la saison 2005, modifiée en Ferrari F2004M. À son volant, Michael Schumacher et Rubens Barrichello ont totalisé 15 victoires, 12 pole positions et 262 points marqués durant la saison 2004, décrochant les titres de champion des pilotes et des constructeurs.

    Lire aussi:

    Ferrari présente «la plus puissante supercar» à un prix coquet (vidéo)
    Mick Schumacher roulera dans la Benetton 1994 de son père
    Elle prend le volant d’une Ferrari et… la casse immédiatement (vidéo)
    Tags:
    monoplace (voiture de course), Formule 1
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik