Ecoutez Radio Sputnik
    Institut central d'aéro & hydrodynamique

    Dans combien de temps pourrons-nous voir voler un avion supersonique civil russe?

    © Sputnik . Alexeï Nikolski
    Sci-tech
    URL courte
    5272

    Les spécialistes russes travaillent sur la conception d’avions supersoniques à destination civile, dont la production en série pourrait commencer vers 2030, a fait savoir le directeur général de l’Institut central d'aérohydrodynamique.

    La production en série d’avions supersoniques civils pourrait débuter vers 2030, a fait savoir Kirill Sypalo, directeur général de l’Institut central d'aérohydrodynamique, portant le nom du père de l'aviation aéronautique russe, Nikolaï Joukovski.

    «Des travaux dans le domaine supersonique sont menés aussi bien dans le cadre de consortiums internationaux que dans des contrats passés avec le ministère du Commerce et de l'Industrie. Selon nous, il nous faudra deux ou trois ans pour obtenir le démonstrateur technologique et quelques 10 ou 15 ans pour obtenir un appareil produit en série», a-t-il indiqué dans une interview rendue publique par la chaîne de l’Agence spatiale russe Roscosmos.

    Selon lui, la question que les scientifiques russes essaient de résoudre est de savoir comment rendre cet appareil économe et sûr à la fois, rappelant que les appareils supersoniques produisaient également beaucoup de bruit.

    Et de préciser que conjointement avec l’Institut d’aviation de Moscou et le bureau de construction aéronautique Tupolev, son établissement travaillait à la conception de toute une série d’appareils supersoniques à destination civile.

    Lire aussi:

    Vol supersonique, l’UE et la Russie s’attaquent au double-bang
    La Russie mettra au point un avion hypersonique du futur
    Comment la Russie transforme ses avions militaires en avions civils supersoniques
    Tags:
    avions civils, conception, avion supersonique, Institut central d'aérohydrodynamique Joukovski (TsAGI), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik