Sci-tech
URL courte
261
S'abonner

Les fumeurs doivent arrêter de jeter dans les canalisations leurs mégots de cigarettes à cause du plastique toxique à l’intérieur qui a un impact négatif sur la faune et la flore marines.

Selon les dernières recherches de l'organisme caritatif environnemental britannique Keep Britain Tidy, les fumeurs causent des dommages à l'environnement, et ce notamment pour la vie marine, relate le quotidien The Daily Mail.

L'étude indique que les fumeurs jettent souvent leurs mégots de cigarettes dans les canalisations. Par contre, très peu parmi eux pensent au fait que du plastique toxique pour l'environnement est contenu dans les restes de la cigarette. Les mégots de cigarettes sont les déchets les plus répandus au Royaume-Uni et les études montrent qu'un seul mégot par litre d'eau est extrêmement toxique pour les poissons. 

La plupart des personnes ne se rendent pas compte que les mégots contiennent du plastique et ils peuvent s'infiltrer dans l'eau et les systèmes de filtration puis se déverser avec l'eau dans la mer. Les mégots, faits d'acétate de cellulose, sont les plus grands polluants des fleuves du monde et des océans même en comparaison aux pailles et aux cotons-tiges.

«Nous devons nous assurer que les fumeurs comprennent que cela a un impact direct et très fort sur la nature», a déclaré Allison Ogden-Newton, la directrice de Keep Britain Tidy, citée par The Daily Mail.

Selon les études, environ 3,6 millions de fumeurs avouent avoir jeté une cigarette dans une canalisation au cours du mois passé. Et seulement 38% savent que les cigarettes contiennent du plastique et qu'elles sont toxiques pour l'environnement.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
cigarette, mer, plastique, environnement, écologie, fumer, étude, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook