Sci-tech
URL courte
3233
S'abonner

Kalachnikov a testé un robot de combat capable de choisir lui-même des cibles et d’épargner les objets ne représentant pas de menace grâce à l’intelligence artificielle qui lui a été intégrée.

Le fabricant d'armes russe Kalachnikov a montré en vidéo des essais d'un module de combat doté d'une intelligence artificielle, relatent les médias russes.

L'engin a réalisé des tirs contre différentes cibles à une distance de 100 mètres avec une mitrailleuse lourde, le réseau neuronal ayant choisi lui-même les cibles.

Sur la vidéo, on peut voir que le robot est une station gérée par un opérateur qui actionne le régime «analyse et protection du périmètre», après quoi la machine se met à choisir ses objectifs. Le robot détecte parmi les cibles celles qui sont destinées à être détruites, en l'occurrence des silhouettes d'homme et une voiture.

La station est capable de décider elle-même d'exclure de la zone de destruction des objets sans danger, comme les animaux, ce qui minimise la probabilité de leur anéantissement, lit-on en description de la vidéo.

Les concepteurs assurent que leur module de combat est capable d'être installé sur des véhicules et d'être commuté à d'autres robots.

Lire aussi:

Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
«Noces ensanglantées»: dix cochons abattus clandestinement pour un mariage en Seine-Saint-Denis - photo
Tags:
vidéo, robot de combat, robot, intelligence artificielle, Kalachnikov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook