Sci-tech
URL courte
2123
S'abonner

Cherchant un moyen de ralentir les processus du vieillissement, des scientifiques américains ont découvert un composé organique décelable dans de nombreux fruits et légumes qui a un impact positif sur l’espérance de vie ainsi que sur la santé de l’individu.

Des scientifiques américains de l'Université du Minnesota et leurs collègues de la Mayo Clinic ont constaté que la fisétine, un composé organique de la famille des flavonols, décelable dans plusieurs fruits et légumes, affecte de manière positive l'espérance de vie et la santé de l'individu, relate le portail EurekAlert!.

Avec l'âge, l'organisme humain connaît un processus de vieillissement cellulaire, ce qui entraîne l'accumulation de cellules défectueuses, affirment les chercheurs.

Lorsque l'on est jeune, le système immunitaire de l'individu est parfaitement capable de purifier l'organisme de ces cellules défectueuses. Néanmoins, avec l'âge, l'efficacité de cette purification baisse considérablement, ce qui nuit à l'état de tissus dans le corps humain.

Au cours de l'expérience, réalisée sur des souris vieillissantes, les spécialistes ont découvert que la fisétine baisse le taux de cellules défectueuses, ce qui améliore la santé et augmente l'espérance de vie.

Les résultats obtenus montrent que la fisétine aide à prolonger la jeunesse lorsque l'organisme humain se trouve dans le meilleur état possible, résument les spécialistes.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
Tags:
vieillissement, vieillesse, chercheurs, science, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook