Ecoutez Radio Sputnik
    Toupolev Tu-154

    Le Tu-154, roi des cieux soviétiques, fête son 50e anniversaire

    © Sputnik . Vladimir Ivanov
    Sci-tech
    URL courte
    4130

    Le 3 octobre 1968 a marqué le début de la longue carrière du Tu-154, avion emblématique de l'époque soviétique et une vraie percée de l'industrie aéronautique nationale.

    Il y a 50 ans, le célèbre avion de ligne Tupolev Tu-154 réalisait son premier vol. Dans les années suivantes, il est devenu l'un des principaux symboles de l'époque de l'URSS créé par l'homme.

    Tous les avions de ligne exploités par l'Union soviétique auparavant (Tu-104, Tu-114, Tu-124 et Tu-134) étaient conçus sur la base d'avions de combat préexistants, alors que le Tu-154 a été le premier appareil destiné initialement aux vols civils. Les concepteurs envisageaient d'y appliquer un nombre maximal d'innovations pour créer un appareil capable de remplacer plusieurs modèles en exploitation.

    Pour la première fois dans l'histoire de l'aéronautique nationale, l'avion a reçu trois turboréacteurs, ce qui a permis d'assurer un haut niveau de sécurité et d'économiser du kérosène. Le vol inaugural d'un Tu-154 a eu lieu le 3 octobre 1968, marquant le début d'une longue histoire d'exploitation:

    Tu-154 à la péninsule du Kamtchatka
    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    Tu-154 à la péninsule du Kamtchatka

    La production en série de l'avion a duré 45 ans, pendant lesquels près d'un millier d'appareils ont été construits. En 1972, le Tu-154 a effectué son premier vol international Moscou-Berlin.

    L'avion offrait un vaste choix de possibilités de pilotage et était ainsi prisé des pilotes expérimentés, bien que certains d'entre eux reconnaissent qu'il s'agit d'un appareil plutôt «compliqué», nécessitant une expérience solide.

    Tu-154
    © Sputnik . Vladimir Ivanov
    Tu-154

    Vers la fin de sa carrière, l'avion a réussi son exploit le plus remarquable. Le 7 septembre 2010, un Tu-154 avec 81 personnes à son bord effectuant une liaison Iakoutsk-Moscou a réalisé un atterrissage d'urgence avec ses systèmes électrique et de navigation en panne sur un aérodrome abandonné à Ijma, en pleine taïga.

    Aucun passager ni membre de l'équipage n'a été blessé. Les deux pilotes de l'avion, ainsi que le gardien de l'aérodrome qui le nettoyait soigneusement pendant 12 ans, ont reçu des décorations d'État.

    Après l'accident, l'avion a subi des travaux de réparation avant de voler pendant encore sept ans. En septembre 2018, son délai d'exploitation est arrivé à son terme, et la compagnie propriétaire a pris la décision de le conserver en tant que monument:

    Sur cette vidéo filmée à Samara (Volga), on voit un Tu-154M effectuer un atterrissage exceptionnellement court:

    L'auteur de ce morceau vous propose d'admirer les sons émis par un Tu-154M lors de son avancée et du décollage de la piste à l'aéroport de Vnoukovo:

    Un autre témoin oculaire a capté ce bel atterrissage d'un Tu-154 à l'aéroport de Tivat, au Monténégro:

    Lire aussi:

    Moscou annonce une éventuelle cause du crash du Tu-154 en mer Noire
    S’évader par les airs: le top 3 des détournements d’avions à des fins nobles
    Kremlin: la thèse de l'explosion de l'avion de Kaczynski réfutée par les enregistrements
    Tags:
    aérodrome, atterrissage d'urgence, avions de ligne, Vnoukovo (aéroport), Tu-154M Lk-1, Tu-154, Russie, URSS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik