Sci-tech
URL courte
1108
S'abonner

Facebook affirme avoir récemment découvert une faille de sécurité affectant près de 50 millions de comptes. Il s’agirait d’un malware se cachant derrière un message truqué.

Les utilisateurs de Facebook seraient exposés à une nouvelle forme de cyber-menace par le biais de faux messages, rapporte la chaîne ABC

«Salut… j'ai reçu hier une autre demande d'ami de ta part que j'ai ignorée. Il vaudrait donc mieux que tu vérifies ton compte», peut-on lire dans l'un de ces messages.

Une fois que le malware vous a informé des demandes d'amis que vous auriez envoyé à votre insu, il vous demande alors de transférer le message à son destinataire.

Cependant, Facebook assure que les demandes d'amis ne peuvent êtres «dupliquées». Et que vous n'avez pas reçu de demande d'ami de la part de l'utilisateur à qui vous transférez ce message.

Selon la chaîne, le message est en fait un canular, et en le partageant vous ne feriez que contribuer à sa propagation rapide sur le réseau social. Ainsi, la meilleure chose à faire serait de l'ignorer et de le supprimer. Pas d'inquiétude cependant si vous en avez été victime, ce message ne contiendrait toutefois ni bugs, ni virus.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
Tags:
hackers, canulars, Facebook, Inc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook