Ecoutez Radio Sputnik
    astéroide

    Quand la Terre n'aura plus rien à offrir, minerons-nous des astéroïdes?

    CC BY-SA 2.0 / Lwp Kommunikáció / Ember és aszteroida
    Sci-tech
    URL courte
    452

    Provoquée par l’épuisement des ressources de notre planète, l'extraction de ressources minières au-delà de la Terre pourrait devenir une nécessité au cours de ce siècle, explique à Sputnik le physicien russe Dmitri Bisikalo.

    L'épuisement des ressources minières de la planète bleue se trouve parmi les problèmes globaux qui nécessitent une recherche de solutions dès aujourd'hui.

    «À cause de l'épuisement des ressources minières sur Terre, extraire des matériaux dont on a besoin dans l'espace peut devenir d'actualité au cours de ce siècle. Parmi les ressources minières les plus recherchées et profitables pour l'extraction sur les astéroïdes figurent le fer, le nickel, le cobalt, l'aluminium, les éléments du groupe du platine. Par exemple, l'astéroïde Psyché est un dépôt volant de ces métaux. Sa masse est évaluée de 20 quatrillions de tonnes tandis que le taux de métaux peut s'élever jusqu'à 50% de la masse de l'astéroïde», a expliqué au micro de Sputnik le directeur de l'institut de l'astronomie de l'Académie russe de sciences, Dmitri Bisikalo.

    Selon lui, en évaluer les avantages est le travail des économistes tandis que leur institut est censé déterminer la composition chimique de ces astéroïdes. Actuellement, les caractéristiques physiques et chimiques ne sont déterminées que pour 3.000 astéroïdes.

    M. Bisikalo a affirmé que même pour un astéroïde d'une taille modeste, faisant environ un kilomètre du diamètre, le taux de métal atteint environ 200 millions de tonnes, en grande partie du fer, ainsi que du nickel (environ 30 millions de tonnes), du cobalt (1,5 millions de tonnes) et des métaux du groupe du platine, soit l'or, l'argent, ou le platine (7.500 tonnes). Sur le marché, une toute petite partie de l'astéroïde pourrait coûter plus de 150 milliards de dollars.

    «Pour déterminer plus précisément la composition de l'astéroïde, il faut l'examiner à l'aide de missions spatiales», a précisé le physicien.

    D'après lui, des missions similaires sont déjà en cours mais elles ne sont pas nombreuses, étant assez coûteuses.

    «On aimerait espérer que dans un avenir assez proche, l'humanité voyagera dans l'espace à grande échelle et alors les ressources cosmiques seront accessibles pour l'homme», a conclu M. Bisikalo.

    Lire aussi:

    La NASA annonce une mission vers un astéroïde qui pourrait ruiner l'économie mondiale
    La bataille pour les ressources spatiales a commencé
    L'homme peut apprendre à contrôler l'orbite des astéroïdes
    Tags:
    ressources naturelles, exploration, astéroïde, espace, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik