Ecoutez Radio Sputnik
    Décollage du lanceur Soyouz-FG avec le vaisseau spatial Soyouz MS-10

    Accident du Soyouz: les premières versions de Roscosmos

    © Sputnik . Alexei Filippov
    Sci-tech
    URL courte
    Incident lors du lancement de la fusée Soyouz MS-10 (14)
    4141

    Bien que les conclusions définitives de l’accident au décollage de la fusée Soyouz ne soient pas encore établies, il semble clair qu’il y a eu une collision entre des blocs d’accélération de ses deux premiers étages, selon le directeur exécutif de la holding spatiale russe Roscosmos, Sergueï Krikalev.

    Les causes de l'accident du lanceur Soyouz-FG et du vaisseau spatial Soyouz MS-10 ne sont pas encore définitivement établies, mais tout porte à croire qu'il s'est produit une collision entre des blocs d'accélération des deux premiers étages du lanceur, a annoncé le directeur exécutif de Roscosmos, Sergueï Krikalev.

    Il a ajouté que les spécialistes n'excluaient pas qu'il y ait eu «un écart par rapport à la trajectoire prévue et, apparemment, la destruction de la partie inférieure du deuxième étage».

    Une version similaire a été exposée à Sputnik aussitôt après l'accident. Les interlocuteurs de l'agence ont alors signalé que, d'après les premiers éléments de l'enquête, un des quatre blocs d'accélération du premier étage qui ne s'était pas séparé en temps voulu avait percuté le bloc central du deuxième étage.

    Il a été précisé que ce dysfonctionnement aurait pu résulter d'une panne de la charge explosive du système de séparation des étages ce qui a déclenché le système d'évacuation d'urgence des cosmonautes.

    Le lanceur Soyouz-FG avec le vaisseau habité Soyouz MS-10 a décollé le 11 octobre à 11h40 heure de Moscou (10h40 heure de Paris) depuis le pas de tir N°1 du cosmodrome de Baïkonour à destination de la Station spatiale internationale (ISS). Le cosmonaute russe Alexeï Ovtchinine et l'astronaute américain Nick Hague se trouvaient à bord du Soyouz MS-10.

    Une panne du Soyouz-FG est survenue deux minutes après le décollage. La capsule du Soyouz MS-10 s'est posée non loin de la ville kazakhe de Jezkazgan.

    Il s'agit du premier accident d'un lanceur Soyouz-FG en 35 ans.

    La holding spatiale russe Roscosmos a mis en place une commission d'enquête. Le Président Vladimir Poutine est tenu informé de l'évolution de ses travaux.

    Les tirs de vaisseaux habités ont été suspendus.

    Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a déclaré aux journalistes que l'enquête sur l'accident serait menée par des «organes compétents» et qu'il était encore tôt pour tirer des conclusions à ce sujet.

    Dossier:
    Incident lors du lancement de la fusée Soyouz MS-10 (14)

    Lire aussi:

    Nouveaux détails sur une cause possible de l’accident du Soyouz MS-10
    L’accident du Soyouz pourrait laisser l’ISS sans équipage
    Un cosmonaute russe se confie sur ce qu’il a éprouvé lors de la défaillance du Soyouz
    Tags:
    bloc d'accélération, accident, Baïkonour, Soyouz-FG, Holding spatial russe Roscosmos, Sergueï Krikalev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik