Sci-tech
URL courte
11353
S'abonner

Une équipe d’ingénieurs iraniens a révélé le produit fini de quatre années de travail minutieux: une surprenante réplique iranienne d’une Lamborghini Murciélago SV. Si la demande suit, le marché automobile mondial recevra de 50 à 100 véhicules par an, selon les concepteurs.

Une équipe d'ingénieurs iraniens dirigée par Masoud Moradi a présenté à Tabriz une réplique d'une Lamborghini Murcielago SV issue d'une ingénierie inversée.

​Selon le média iranien Stnews, ce fruit de quatre ans de travail minutieux est basé sur les dessins originaux du constructeur italien.

«Nous avons sélectionné un modèle unique d'une marque premium et nous avons essayé d'être fidèle aux caractéristiques principales et aux détails les plus simples du modèle d'origine», a déclaré le chef et concepteur de l'équipe créative, Masoud Moradi. «A croire que notre équipe peut produire l'une des meilleures voitures du monde».

Cette réplique a les mêmes dimensions que le modèle original et utilise une carrosserie en fibre de carbone et en composites. Comme le précise le portail 4Legend.com, la voiture ne possède aucune pièce d'origine Lamborghini.

Le fameux moteur V12 n'a pas été imité mais remplacé par un V6 de 3,8 litres d'origine Hyundai, permettant à la voiture d'atteindre 280 km/h selon Moradi.

Les concepteurs visent à proposer ce modèle à la vente, en fabriquant de 50 à 100 véhicules par an si la demande suit.

Lire aussi:

Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
Lamborghini, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook