Ecoutez Radio Sputnik
    femme médecine

    Quelle est cette astuce accessible à tous pour vivre plus longtemps?

    CC0 / voltamax
    Sci-tech
    URL courte
    2141

    Consommer régulièrement des vitamines et des sels minéraux aide à minimiser les risques de mort précoce, d’être en forme et de vivre plus longtemps, affirment des scientifiques américains à l’issue de leur étude.

    Se penchant sur les problèmes de l'espérance de vie, des spécialistes américains de l'institut de recherche d'Oakland ont constaté qu'un niveau correct de vitamines, de sels minéraux ainsi que d'autres compositions est capable de réduire les risques de mort précoce et de prolonger l'espérance de vie, relate le portail MedicalXpress.

    Selon les chercheurs, les habitants des pays développés, dont 70% d'Américains, manquent d'un ou de plusieurs éléments indispensables au fonctionnement correct de l'organisme. Bien que le manque de vitamines ne soit pas assez important pour provoquer le rachitisme ou le scorbut, cette déficience est toutefois lourde de conséquences pour la santé.

    Ainsi, la vitamine D, les omégas-3 et le magnésium sont des composants des enzymes qui participent à la reconstruction de l'ADN en assurant la santé de vaisseaux sanguins et en permettant d'éviter le stress.

    En revanche, lorsque l'organisme se retrouve en manque de vitamines, ce sont d'autres fonctions importantes qui sont affectées. Par exemple, les individus en manque de vitamine K et de sélénium produisent moins d'enzymes responsables de la santé des artères, ce qui entraîne les risques de maladies cardio-vasculaires.

    Tout ceci a permis aux chercheurs de constater que les vitamines et les sels minéraux sont indispensables pour être en bonne santé, ralentir les processus du vieillissement et vivre plus longtemps.

    Lire aussi:

    Pourquoi la vitamine D n’est pas toujours une bonne chose
    Des scientifiques prouvent que certains compléments alimentaires sont inutiles
    La vitamine qui pourrait prévenir le cancer détectée
    Tags:
    maladies, vitamines, science, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik