Ecoutez Radio Sputnik
    Une forêt

    Un organisme vivant plus grand que le jardin des Tuileries découvert aux USA (photos)

    © AFP 2018 Thierry Roge
    Sci-tech
    URL courte
    3181

    Un énorme champignon souterrain, Armillaria gallica - l’un des plus grands organismes vivants de la planète - s’est révélé être à la fois plus grand et plus vieux que l’on ne le pensait auparavant. D’après des chercheurs américains, il aurait pris ses quartiers dans l’État du Michigan au moins depuis la fin de la dernière période glaciaire.

    À la fin des années 1980, des chercheurs américains ont découvert dans une forêt dans le Michigan ce qui est probablement le plus grand organisme de notre planète, un «énorme champignon» couvrant au moins 37 hectares, soit une surface plus vaste que le jardin des Tuileries, à Paris.

    Désormais, la même équipe de scientifiques est parvenu à la conclusion que cette Armillaria gallica serait environ quatre fois plus grande et deux fois plus vieille qu'ils ne l'avaient auparavant supposé, relate le magazine Science.

    Comme beaucoup d'autres champignons, Armillaria fait germer de minuscules filets sous terre; mais contrairement à la plupart des champignons, ces fils fusionnent pour former des cordons de la taille d'un lacet qui s'étendent sur de grandes distances pour consommer du bois mort ou déjà affaibli.

    Pour déterminer l'ampleur du gigantesque réseau souterrain de ce champignon, les scientifiques ont prélevé 245 échantillons de cordes éloignées et ont analysé leurs gènes. Ainsi, ils ont constaté que non seulement ils appartenaient au même champignon, mais aussi que celui-ci, compte tenu de la rapidité avec laquelle les ficelles souterraines se développaient, aurait au moins 2.500 ans.

    En séquençant les génomes de 15 échantillons, les chercheurs ont réussi à mieux comprendre l'évolution du génome de ce champignon au fil des siècles. À leur grande surprise, le taux de mutation est très lent, avec seulement 163 modifications génétiques sur les 100 millions de bases du génome. Les taux de mutation reflètent souvent la rapidité avec laquelle un organisme peut évoluer — et ce champignon, semble-t-il, n'évoluerait pas très vite.

    Au demeurant, en dépit de son imposante taille, le champignon du Michigan a été détrôné par une autre Armillaria dans l'État de l'Oregon, découvert en 1998. Celui-ci, qui est maintenant le plus grand organisme au monde, pourrait avoir plus de 8.000 ans et couvrir plus de 770 hectares. 

    Lire aussi:

    Les champignons auraient-ils un plan machiavélique pour conquérir le monde?
    Les champignons, ancêtres d'Internet?
    Quand les champignons nucléaires poussent dans votre studio (images)
    Tags:
    champignons, Michigan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik