Sci-tech
URL courte
398
S'abonner

Le café est bon pour la peau, affirment des chercheurs américains. En boire au moins quatre tasses par jour pourrait réduire le risque de couperose de 20%.

Quatre tasses de café par jour pourraient vous épargner la rosacée (ou couperose), une maladie cutanée incurable, et au départ bénigne, qui se manifeste par des rougeurs chroniques au niveau du nez, des joues, parfois aussi du menton et du front, ont établi des chercheurs de l'Université Brown aux États-Unis.

Les chercheurs, cités par The Daily Mail, affirment que ceux qui boivent quotidiennement plusieurs cafés diminuent de 20% leurs chances de souffrir de cette maladie inflammatoire de la peau par rapport à ceux qui ne boivent une tasse de café qu'une fois par mois.

La réduction du risque tient au fait que le café a des propriétés anti-inflammatoires et rétrécit les vaisseaux sanguins, ce qui réduit le développement des rougeurs, selon les scientifiques.

Pour l'étude, l'équipe a examiné plus de 82.000 femmes. Les participantes ont été interrogées sur la fréquence à laquelle elles consommaient du café contenant de la caféine, du café décaféiné, du thé, des boissons sans alcool et du chocolat.

Les réponses possibles au questionnaire allaient de «jamais» à «six fois ou plus par jour».

Les chercheurs, qui ont publié leurs résultats dans le Journal of American Medical Association Dermatology, ont découvert que celles dont la consommation de café était élevée avaient les meilleurs résultats.

Les femmes qui prenaient quatre tasses ou plus de café par jour présentaient une exposition plus faible au risque de rosacée.

Comparativement aux personnes qui consomment moins d'une tasse par mois, celles qui consomment quatre tasses ou plus réduisent leur risque d'environ 20%. Le café décaféiné n'a pas été associé à une diminution du risque.

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Le professeur Raoult s’en prend au gouvernement et au Conseil de l’Ordre des médecins
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Tags:
science, caféine, café, santé, rosacée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook