Sci-tech
URL courte
3126
S'abonner

Des Britanniques passionnés ont créé une carte SIM «invisible». Compatible avec la technologie Tor, elle ne permettra pas de localiser son propriétaire, rendant sa connexion plus sécurisée.

La start-up britannique Brass Horn Communications a créé un prototype de carte SIM pour les communications anonymes. Basée sur la technologie TOR, souvent utilisée pour visiter le darknet et à des fins criminelles, elle permet d'empêcher tout suivi des conversations et des SMS, indique Motherboard.

Grâce à la technologie TOR, l'utilisateur pourra parler au téléphone sans craindre d'être mis sur écoute. En outre, il sera difficile d'espionner le propriétaire d'une telle carte SIM à l'aide de tours de téléphonie cellulaire, car le signal sera crypté et entrelacé avec celui d'autres abonnés.

Le fondateur de la startup, Gareth Llewelyn, a déclaré que la vie privée serait désormais accessible à tous. Il espère non seulement lancer la commercialisation de cette carte SIM, mais aussi étendre le réseau TOR à tout le Royaume-Uni. Selon lui, son savoir-faire sera utile aux journalistes et à leurs informateurs, aux activistes et aux personnes qui craignent pour leur vie.

Récemment, le navigateur TOR est apparu sur les smartphones utilisant Android.

Lire aussi:

Un cortège de mariage tourne au rodéo sauvage dans le Nord - photos
L'Algérie appelle le Maroc à arrêter la construction de sa base militaire à la frontière
«Faiblesse consentie, abandon et renoncement»: La France face à la Turquie et l’Otan
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Tags:
carte SIM, surveillance, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook