Ecoutez Radio Sputnik
    Une Lamborghini «made in Iran»

    «Nous avons créé notre rêve»: comment est la Lamborghini «made in Iran»? (photos)

    © Photo. Provided by Masud Morasi from development team
    Sci-tech
    URL courte
    7302

    La production de «Lamborghini» iraniennes pourrait être lancée sous peu à Tabriz. Un clone du bolide italien a été créé par une ingénierie inversée selon les dessins originaux. Une équipe de 16 ingénieurs a mis quatre ans et demi pour modéliser et reproduire cette voiture de luxe, a annoncé à Sputnik le directeur du projet Massoud Moradi.

    Toutes les pièces et tous les blocs utilisés lors de la fabrication de «Lamborghini» iraniennes ont été mis au point et produits en Iran, a souligné dans un entretien accordé à Sputnik Massoud Moradi, chef du groupe d'ingénieurs qui s'est attelé à la création d'une copie conforme de la supercar italienne.

    «Nous aimons les voitures, et la Lamborghini est sans doute la meilleure. La Lamborghini a été notre rêve, et nous avons créé notre propre rêve», a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter qu'après avoir décortiqué en détail un exemplaire de la Lamborghini, les ingénieurs ont cherché à reproduire chacune de ses pièces à l'identique. Chaque panneau de carrosserie a été parfaitement copié, et la planche de bord a été fidèlement reproduite.

    «De notre avis, la qualité de cette voiture est excellente, mais nous voulons toutefois l'améliorer avec le temps», a poursuivi le concepteur.

    • Une Lamborghini «made in Iran»
      Une Lamborghini «made in Iran»
      © Photo. Provided by Masud Morasi from development team
    • Une Lamborghini «made in Iran»
      Une Lamborghini «made in Iran»
      © Photo. Provided by Masud Morasi from development team
    • Une Lamborghini «made in Iran»
      Une Lamborghini «made in Iran»
      © Photo. Provided by Masud Morasi from development team
    • Une Lamborghini «made in Iran»
      Une Lamborghini «made in Iran»
      © Photo. Provided by Masud Morasi from development team
    • Une Lamborghini «made in Iran»
      Une Lamborghini «made in Iran»
      © Photo. Provided by Masud Morasi from development team
    1 / 5
    © Photo. Provided by Masud Morasi from development team
    Une Lamborghini «made in Iran»
    À signaler que les ingénieurs iraniens ont tout de même opté pour une motorisation plus humble et plus facile à entretenir, en troquant notamment le V12 de 6,5 litres italien, un moteur de 670 chevaux, par un V6 Hyundai de 3,8 litres. La vitesse maximale de la copie iranienne est de 280 km/h, alors que le bolide italien peut atteindre les 342 km/h.

    «Quant à la fabrication et la vente de notre "Lamborghini", tant en Iran qu'à l'étranger, cela dépend d'une décision sur la propriété intellectuelle qui ne relève que de la société italienne elle-même. […] Profitant de l'occasion, nous voudrions nous excuser auprès de la société Lamborghini pour avoir emprunté ses idées. In fine, nous voulons créer notre propre marque afin de réaliser nos propres idées et éviter l'immoralité dans l'industrie et la construction automobile. Très prochainement, nous allons créer la meilleure supercar», a promis l'interlocuteur de Sputnik.

    Lire aussi:

    Une Lamborghini flambant neuve pour le pape François
    Une course spectaculaire entre une Lamborghini et un avion de chasse russe (vidéo)
    Disparue en France, une Lamborghini retrouvée en Pologne grâce aux réseaux sociaux
    Tags:
    bolides, clone, copie pirate, vitesse, ingénieurs, rêve, automobile, Hyundai Accent, Lamborghini Centenario, Lamborghini, Hyundai, Sputnik, Massoud Moradi, Tabriz, Italie, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik