Sci-tech
URL courte
294
S'abonner

Un animateur de télévision qui n’a besoin ni de repos, ni de salaire a été présenté par l’agence Chine nouvelle lors de la conférence international World Internet Conference. Un hologramme d’un présentateur TV, basé sur le principe de l’intelligence artificielle, pourrait remplacer les humains à la télévision.

Un hologramme d'un animateur de télévision, basé sur le principe de l'intelligence artificielle, a été présenté par l'agence Chine nouvelle et le moteur de recherche chinois Sogou lors d'une conférence internationale sur internet.

​Les chercheurs ont inventé un hologramme d'un présentateur en utilisant l'apparence et la voix d'un journaliste chinois connu dans le pays. Selon les inventeurs, l'hologramme pourrait avoir l'apparence de n'importe quelle personne, car il suffit de télécharger dans le système les données et un nouveau cyber journaliste apparaît.

Les inventeurs croient que, dans le futur, cette innovation pourrait remplacer les animateurs de télévision, car l'intelligence artificielle ne demandera ni salaire, ni vacances, et pourrait annoncer des actualités pendant 24 heures et est très intéressante en termes d'efficacité.

Cette première simulation fait déjà partie de l'équipe des journalistes de l'agence Chine nouvelle. On peut la voir sur le site officiel de l'agence, ainsi que dans les applications mobiles, relate le South China Morning Post.

Auparavant, un nouveau projecteur holographique avait été présenté lors de l'Asia World Expo de Hong Kong. Il s'agit d'une machine de publicité holographique qui utilise des lumières LED qui tournent soit de la 3D, soit de la vidéo.

Lire aussi:

Un policier tué dans la Sarthe par un véhicule tentant de prendre la fuite
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Tags:
technologies, science, futur, innovations, journalistes, Internet, intelligence artificielle, télévision, hologramme, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook