Ecoutez Radio Sputnik
    Des peintures rupestres

    En Indonésie, un «animal» de près de 40.000 ans découvert dans une grotte (photo)

    © AFP 2018 MEHDI FEDOUACH
    Sci-tech
    URL courte
    3161

    Dans une grotte de l’île de Bornéo, un groupe de scientifiques australiens et indonésiens a découvert l’image préhistorique d’un taureau, qui daterait de près de 40.000 ans. Il s’agirait donc de la plus ancienne peinture rupestre au monde.

    En Indonésie, la possiblement plus ancienne peinture rupestre au monde a été découverte. Il s'agit d'une image d'un animal rouge, probablement d'un taureau, trouvée dans une grotte de l'île de Bornéo, annonce la revue Nature.

    ​L'âge de cet échantillon d'art pariétal est d'au moins 40.000 ans. Cela veut dire qu'elle est considérablement plus vieille que les dessins préhistoriques en France et en Espagne.

    À l'heure actuelle, il n'est pas évident de déterminer ce que ce taureau indonésien pouvait symboliser pour nos ancêtres.

    «Nous pensons que le taureau n'était pas simplement une nourriture. Il signifiait quelque chose d'important», estime Maxime Aubert, archéologue et géochimiste de l'université australienne Griffith cité par le magazine Time.

    Le fait que des grottes de Bornéo cachent des peintures rupestres est connu depuis les années 1990. En 2014, M.Aubert et son équipe avaient découvert des images similaires sur Sulawesi, une autre île indonésienne.

    Lire aussi:

    Des peintures rupestres pourraient être d’anciennes inscriptions d’une catastrophe globale
    Les hommes préhistoriques, fins amateurs d’acoustique?
    Une «caverne d’Ali Baba en peinture» découverte en Éthiopie
    Tags:
    homme préhistorique, peintures rupestres, grotte, archéologie, Bornéo, Soulawesi, Indonésie, Espagne, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik