Sci-tech
URL courte
1106
S'abonner

Les repas tardifs peuvent provoquer des maladies cardiovasculaires ainsi que le diabète en raison de la perturbation des rythmes biologiques humains, a conclu un groupe de scientifiques de l'American Heart Association, relate le portail d’information LiveScience.

Des recherches menées par des scientifiques de l'American Heart Association ont révélé que le fait de manger tard dans la soirée était associé à un risque accru de maladies cardiaques, apprend-on sur le portail d'information LiveScience.

Les experts ont ainsi décidé d'étudier la relation entre le développement de maladies telles que le diabète, l'obésité et l'hypertension avec les horaires de repas.

L'étude a été établie sur les résultats d'examens médicaux d'un échantillon de plus de 12.700 personnes, originaires d'Amérique latine et âgées de 18 à 76 ans. Les scientifiques ont donc comparé leur état de santé avec leurs horaires de repas durant deux jours, en portant une attention particulière à la pression artérielle et à la glycémie.

Les chercheurs ont par la suite découvert que les sujets ayant consommé un tiers ou plus de leur nourriture après 18h00, avaient des taux de sucre et d'insuline dans le sang plus élevés, ainsi qu'une pression artérielle accrue, par rapport à ceux qui se sustentaient essentiellement avant six heures du soir.

Dans le même temps, les amateurs de repas tardifs étaient 19% plus susceptibles de développer un prédiabète et 23% plus susceptibles de développer une hypertension.

Selon Nour Makarem, l'auteur principal de l'étude, ce phénomène peut s'expliquer par une violation des rythmes biologiques humains due à un mode de vie inapproprié, ce qui entraîne à son tour, des problèmes de métabolisme et augmente le risque de maladies chroniques.

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Tags:
nourriture, crise cardiaque, maladies, santé, repas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook