Ecoutez Radio Sputnik
    Eau

    Boire ou vivre, il faut choisir: consommer trop d’eau pourrait provoquer la mort

    CC0 / wuny
    Sci-tech
    URL courte
    8267

    Boire trop d'eau peut être aussi dangereux pour la santé que la déshydratation. En effet, c’est en mesure d’entraîner, dans les cas extrêmes, des dommages au cerveau, un coma et même la mort, détaille le site web d'information Business Insider.

    Selon un article publié sur le site web d'information Business Insider, boire plus d'eau que les reins ne peuvent en absorber peut causer un déséquilibre du taux de sodium dans le sang, un processus désigné par les médécins par le nom d'intoxication par l'eau.

    Dans les cas extrêmes, cela peut notamment engendre des dommages au cerveau, voire aboutir au décès, poursuit le média.

    Ainsi, les reins filtrent l'excès de déchets et d'eau de la circulation sanguine. Cependant ils ne peuvent traiter que 800 à 1.000 ml d'eau par heure. Par conséquent, consommer plus que cette quantité serait lourde de conséquences, car ces organes ne seront pas en mesure de la traiter.

    Cela peut mener à une intoxication par l'eau, donner des maux de tête, déclencher une somnolence. Parmi les effets secondaires plus graves, Business Insider cite notamment des dommages au cerveau, un coma et même la mort.

    «Et tout pourrait être fini en moins de dix heures», poursuit le média en soulignant qu'«une femme de 64 ans, par exemple, est décédée le soir même après avoir bu entre 30 et 40 verres d'eau».

    «La bonne nouvelle est qu'il existe un moyen simple de rester en sécurité. Un adulte en bonne santé a besoin d'environ 3 à 4 litres d'eau par jour. Et comme cela peut provenir de la nourriture et d'autres boissons, buvez quand vous avez soif, puis arrêtez-vous», conclut l'article.

    Lire aussi:

    La raison inattendue pour laquelle on achète de l’eau en bouteille
    Israël risque de rester sans eau
    L’hypothèse des guerres de l’eau, est-elle plausible?
    Tags:
    maladie, eau, médecine, science, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik