Ecoutez Radio Sputnik
    Comment le plus ancien dinosaure à long cou connu à ce jour a-t-il été découvert?

    Comment le plus ancien dinosaure à long cou connu à ce jour a-t-il été découvert? (photos)

    Márcio L.Castro/ Divulgação/Centro de Apoio a Pesquisa Paleontológica
    Sci-tech
    URL courte
    0 23

    Des ossements fossiles d’une espèce de dinosaure jusqu’alors inconnue ont été mis au jour dans le sud du Brésil. Il s’agirait, selon des spécialistes, du plus ancien dinosaure à long cou jamais découvert, animal qui aurait évolué il y a environ 225 millions d’années. Un paléontologue brésilien a commenté l’événement pour Sputnik.

    Il s'agissait en fait de trois squelettes fossilisés de dinosaures de la même espèce exhumés dans une propriété rurale d'Agudo, dans le sud du Brésil, a raconté à Sputnik Rodrigo Temp Müller, paléontologue à l'Université fédérale de Santa Maria, commentant la découverte d'une espèce de dinosaure au long cou jusque-là inconnue à laquelle a été donné le nom de Macrocollum itaquii.

    Déciouverte au Brésil d’une espèce de dinosaure jusqu’alors inconnue
    © Photo. Divulgação/Centro de Apoio a Pesquisa Paleontológica
    Déciouverte au Brésil d’une espèce de dinosaure jusqu’alors inconnue

    «Macrocollum itaquii est le premier squelette intégral d'un dinosaure trouvé au Brésil. Qui plus est, il est vieux de 225 millions d'années. Des ossements d'un dinosaure d'un tel âge n'ont été trouvés jusqu'ici nulle part au monde. Aussi, s'agit-il d'une découverte de portée internationale», a souligné l'interlocuteur de l'agence.

    Macrocollum itaquii, ossements fossiles d’une espèce de dinosaure jusqu’alors inconnue
    © Photo. Divulgação/Centro de Apoio a Pesquisa Paleontológica
    Macrocollum itaquii, ossements fossiles d’une espèce de dinosaure jusqu’alors inconnue

    Et d'ajouter que la découverte de ces ossements fossiles était le fruit du hasard.

    Selon le paléontologue, il a reçu en 2012 un coup de fil de sa mère qui lui a raconté que son oncle était tombé sur une roche contenant plusieurs ossements fossiles quand il jardinait chez lui à Agudo, dans le sud du pays.

    «À l'intérieur de cette roche, mon oncle a trouvé quelque chose de bizarre. Il l'a fait savoir à ma mère qui m'en a envoyé des photos. J'ai compris qu'il s'agissait de vertèbres. J'ai réuni une équipe de paléontologues et nous nous sommes rendus sur les lieux», a poursuivi le Brésilien.

    Macrocollum itaquii, ossements fossiles d’une espèce de dinosaure jusqu’alors inconnue
    © Photo. Divulgação/ Centro de Apoio a Pesquisa Paleontológica
    Macrocollum itaquii, ossements fossiles d’une espèce de dinosaure jusqu’alors inconnue

    Arrivés sur place, les paléontologues ont eu la surprise de remarquer la présence non pas d'un, mais de trois animaux appartenant à une espèce de dinosaures non encore répertoriée.

    «Là, nous avons établi qu'il s'agissait de squelettes fossilisés», a résumé M.Müller.

    Ainsi, cette espèce de dinosaure a été décrite à partir de trois squelettes déterrés au Brésil, notamment de trois sauropodes (dinosaures au long cou, comme le brachiosaure ou le diplodocus) qui, de manière surprenante, évoluaient il y a environ 225 millions d'années. Dénommée Macrocollum itaquii, l'espèce est ainsi la plus ancienne au long cou jamais découverte. Les détails de l'étude ont été publiés dans les Biology Letters.

    Lire aussi:

    Les restes d’un «dinosaure» récemment décédé déroutent les scientifiques
    Le plus grand dinosaure du Japon reconstitué et présenté
    Des paléontologues US découvrent un dinosaure avec une «armure» unique (vidéo)
    Tags:
    découverte, paléontologie, ossements, squelette, dinosaures, Biology Letters, Sputnik, Université fédérale de Santa Maria, Rodrigo Temp Müller, Agudo, Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik