Sci-tech
URL courte
8231
S'abonner

Le vaisseau habité Soyouz MS-11 lancé plus tôt dans la journée vers la Station spatiale internationale (ISS) depuis le pas de tir N°1 Gagarine du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, s’est arrimé avec succès à l’ISS. Il s’agit du premier arrimage d’un vaisseau habité depuis l’incident du 11 octobre.

Après son lancement réussi ce lundi matin depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, le vaisseau habité Soyouz MS-11 avec trois cosmonautes à son bord, le Russe Oleg Kononenko, l'Américaine Anne McClain et le Canadien David Saint-Jacques, s'est arrimé à la Station spatiale internationale.

À bord de l'ISS, le nouvel équipage est attendu par le cosmonaute russe Sergueï Prokopiev, l'Allemand Alexander Gerst et l'Américaine Serena Aunon-Chancellor. Il est prévu que le nouvel équipage passe 194 jours en orbite.

Le 11 octobre, un accident impliquant un lanceur Soyouz-FG est survenu pour la première fois en 35 ans. Le lanceur Soyouz-FG avec le vaisseau habité Soyouz MS-10 qui avait décollé de Baïkonour, avec le Russe Alexeï Ovtchinine et l'Américain Nick Hague à son bord, a connu une panne deux minutes après son décollage. La procédure d'évacuation de l'équipage s'est correctement déclenchée et la capsule du Soyouz MS-10 s'est posée non loin de la ville kazakhe de Jezkazgan.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
équipage, orbite, vaisseau, lancement, arrimage, cosmodrome, cosmonaute, ISS, Kazakhstan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook