Ecoutez Radio Sputnik
    Lancement de la sonde lunaire Chang'e-4

    La Chine lance le premier engin à destination de la face cachée de la Lune (vidéo)

    © AP Photo/ Jiang Hongjing
    Sci-tech
    URL courte
    7183

    Le premier rover lunaire destiné à explorer la partie cachée du satellite naturel de la Terre a été lancé de Chine. Le journal South China Morning Post a publié une vidéo du décollage de la fusée Longue Marche 3B transportant cet astromobile.

    La Chine a tiré samedi, vers 02h00 heure locale (vendredi, vers 19h00 heure de Paris) une fusée Longue Marche 3B avec l’astromobile Chang’e-4 à destination de la face cachée de la Lune, une vidéo du lancement a été publiée par le journal South China Morning Post.

    La fusée a décollé de la base de Xichang située dans la province de Sichuan, dans le sud du pays, a précisé le quotidien.

    Le rover lunaire Chang’e-4 doit se poser à l'intérieur du cratère Von Kármán, de 180 km de diamètre situé au sud-est de la Mare Ingenii, près du pôle sud de la Lune. 

    Il sera le premier engin à se poser sur la face cachée de la Lune. Selon South China Morning Post, le rover Chang’e-4 doit y recueillir des données sur la composition de la surface lunaire qui permettront de comparer les faces cachée et visible du satellite naturel de la Terre.

    Selon des études effectuées à distance, la face cachée de la Lune a une croûte plus épaisse et plus ancienne et les cratères qui s’y trouvent sont plus nombreux et plus profonds.

    D’après le journal chinois, l’astromobile Chang’e-4 transporte en outre un conteneur avec des graines et des larves de ver à soie. Les chercheurs veulent voir si ces organismes peuvent se développer sur la Lune.

    Pour communiquer avec le rover et relayer vers la Terre les données qu’il collectera, la Chine doit utiliser le satellite Queqiao lancé en mai 2018.

    Pour rappel, les astronomes soviétiques avaient été les premiers à pouvoir observer la face cachée de la Lune grâce à la sonde Luna 3 lancée en octobre 1959.

    Lire aussi:

    Bientôt dans vos assiettes du riz sino-sélénite?
    Quels sont les dangers de la pleine Lune?
    «Nous lancerons la mission vers la Lune pour développer les technologies d’atterrissage»
    Tags:
    base de lancement de Xichang, Longue Marche 3B, Chang'e-4, South China Morning Post, Mare Ingenii, cratère Van Kármán, Chine, Lune, province du Sichuan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik