Ecoutez Radio Sputnik
    Des scientifiques découvrent la nature des fissures géantes en Antarctique

    La fonte des glaces antarctiques en 100 ans vue par la Nasa (vidéo)

    © REUTERS / Pauline Askin
    Sci-tech
    URL courte
    16015
    S'abonner

    Malgré ses quantités de neige, l’Antarctique ne cesse de perdre sa «masse». Le glacier fond bien plus rapidement que la neige ne se fige. Au cours du siècle dernier, les chutes de neige contenait la montée du niveau de la mer. Aujourd’hui la situation s’aggrave. La Nasa montre ce processus de fonte des glaces antarctiques en vidéo.

    La récente étude réalisée par des spécialistes de la Nasa a montré que l'augmentation des chutes de neige en Antarctique au siècle dernier a permis de freiner la montée du niveau de mer. Cependant, aujourd'hui, la situation semble être encore plus alarmante: les glaces fondent plus rapidement que la neige ne se fige.

    Les chercheurs ont montré ce processus en vidéo.

    Ayant donc analysé des enregistrements de carottes de glace pour déterminer l'accumulation de neige sur l'Antarctique de 1901 à 2000, Brooke Medley, chercheur à la Nasa Goddard Space Flight Center et l'un des auteurs de la recherche, a affirmé que l'Antarctique continue à perdre sa masse même si l'on prend en considération de grosses chutes de neige.

    Selon les spécialistes, l'Antarctique perd en un an plus de neige qu'il n'en produit ce qui provoque justement ce facteur d'augmentation du niveau de la mer.
    Par ailleurs, les calculs des chutes de neige sont compliqués du fait que le continent manque de stations météorologiques ainsi que d'équipes spécialisées pour obtenir des chiffres plus précis.

    L'atmosphère terrestre retient plus d'humidité tandis que des changements de vents antarctiques s'opèrent, provoqués par l'élargissement de la couche d'ozone.

    «Ce fait que les changements dans les vents occidentaux à cause de l'effritement de la couche d'ozone jouent un rôle important dans le changement de l'accumulation des neiges en Antarctique, montre que même cette terre inhabitée et éloignée est affectée par l'activité humaine», ont conclu les chercheurs de la Nasa.

    Tags:
    fonte des glaces, vidéo, neige, science, Antarctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik