Sci-tech
URL courte
419
S'abonner

Après de nombreuses plaintes d’utilisateurs du nouveau modèle d’ iPad Pro sur le fait qu’il se pliait facilement, l’entreprise Apple a déclaré qu’il ne s’agissait pas d’un défaut mais seulement d’un effet secondaire du processus de production.

L'entreprise Apple a répondu aux plaintes de clients concernant le nouvel iPad Pro qui sort de l'usine parfois…légèrement plié. Selon la société, il s'agit d'un effet secondaire du processus de production, mais non d'un défaut, comme l'écrit le site américain The Verge.

Après le début des ventes du nouvel iPad Pro ç la taille de guêpe, les utilisateurs ont remarqué que la tablette était très facile à plier au cours de son utilisation quotidienne.

Apple a reconnu que le nouvel iPad peut être «légèrement» plié, et a ajouté que cela n'affectait pas le fonctionnement de l'appareil et qu'il n'était pas défectueux. La société a ajouté qu'il s'agissait d'un effet secondaire du processus de production: la tablette se plie lors du refroidissement des composants en aluminium et plastique de l'appareil.

Mais si la tablette se plie lors des deux premières semaines de son utilisation, dans ce cas, Apple recommande de contacter le magasin pour la faire remplacer.

Apple a présenté l'iPad Pro avec un écran «sans cadre» le 30 octobre. Le nouveau modèle n'avait pas de bouton Accueil et le système de reconnaissance Face ID a été utilisé pour un déblocage. Le prix minimal d'un iPad Pro est de 899 euros.

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Une mannequin se voit refuser l’entrée d'un salon d'aéroport à cause de sa tenue jugée inappropriée – images
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
utilisateurs, plainte, défaut, iPad, Apple, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik