Sci-tech
URL courte
6150
S'abonner

Stress, manque d’énergie? Le syndrome de fatigue chronique est provoqué par plusieurs facteurs, parmi lesquels l’hyperactivité du système immunitaire, indique la récente étude réalisée par des spécialistes britanniques.

Si le syndrome de fatigue chronique (SFC) reste relativement mal étudié, des chercheurs ont voulu en savoir davantage afin d'en déterminer les causes principales et d'en trouver le traitement le plus efficace. Cette affection peut être provoquée par de multiples causes, par exemple l'hyperactivité du système immunitaire, selon l'article publié par une équipe britannique dans la revue Psychoneuroendocrinology.

Des spécialistes du King's College à Londres ont examiné des individus souffrant des symptômes du SFC après une infection virale.

Selon Carmine Pariante, l'un des auteurs de l'étude, les personnes affectées par le SFC faisaient une hyper réaction du système immunitaire. Parmi les causes essentielles figure, notamment, la génétique, a expliqué le chercheur.

Récemment, les spécialistes ont également souligné que les individus souffrant de fatigue chronique ne simulent pas leurs malaises? En effet, les études réalisées ont confirmé que le SFC provoque des changements dans la composition chimique du sang.

Lire aussi:

Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Tags:
santé, étude, stress, fatigue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook