Sci-tech
URL courte
170
S'abonner

Désireuse de développer sa recherche spatiale, la Chine a lancé cette année un nombre record de fusées, devançant la Russie et les États-Unis dans ce domaine, selon un journal américain

Cette semaine, la Chine a lancé son troisième satellite expérimental de télécommunications. Elle a procédé au 37e tir de fusées, annonce le journal Global Times.

Selon les dernières données, la Russie a effectué 18 tirs de fusées, quand les États-Unis en ont fait 34. Cette semaine, Pékin et Washington devraient chacun procéder à un tir supplémentaire, ce qui placera la Chine en tête du palmarès.

L'année 2018 place la Chine en position de «leader» dans le domaine des projets internationaux d'études spatiales, d'après Wang Chi, directeur du Centre national de recherches spatiales auprès de l'Académie des sciences de la Chine.

Ce dernier a souligné que compte tenu de l'aspiration des grandes puissances à augmenter leur influence dans l'espace, la Chine devait investir davantage dans la recherche spatiale et ses applications, dont l'observation de la Terre.

Lire aussi:

La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Cybersécurité: les données de chômeurs volées, enquête en cours à Pôle Emploi
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Tags:
fusée, Chine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook