Ecoutez Radio Sputnik
    New Horizons

    Ultima Thulé, l'objet le plus lointain jamais exploré, dans des images à couper le souffle

    NASA
    Sci-tech
    URL courte
    12154

    La sonde New Horizons de la Nasa a frôlé mardi matin Ultima Thulé, le corps céleste le plus éloigné de la Terre qu'un engin n’ait jamais survolé.

    À six milliards et demi de kilomètres du Soleil flotte un corps céleste formé de deux sphères ou «lobes» qui se sont lentement rapprochés puis collés depuis l'aube du système solaire, une découverte astronomique majeure, a annoncé la Nasa mercredi.

    La sonde New Horizons a survolé mardi Ultima Thulé, découvert par des télescopes en 2014 et qui est devenu le corps céleste le plus ancien et le plus lointain jamais observé par une sonde.

    Le 31 décembre, les scientifiques n'avaient qu'une photo pixélisée de ce caillou grand comme une ville, prise à un demi-million de kilomètres de distance. Ultima Thulé apparaissait comme une cacahuète ou une quille, un objet allongé.

    «Cette image est tellement 2018… Je vous présente Ultima Thulé!», a annoncé mercredi le triomphant chef de la mission, Alan Stern, lors d'un briefing, en dévoilant une nouvelle image plus nette du corps céleste, prise à une distance de 27.000 kilomètres cette fois, avec une résolution de 140 mètres par pixel. «On ne parle plus de quille, c'est plutôt un bonhomme de neige», a dit M.Stern.

    «Ce qu'ont accompli cet appareil et cette équipe est sans précédent», a-t-il poursuivi. Ultima Thulé «n'était même pas encore connu avant l'été 2014».

    Sa surface reflète autant de lumière «que la terre de votre jardin», et les rayons du Soleil y sont 1.600 fois plus faibles que sur la Terre, a-t-il dit pour signifier la difficulté de repérer et étudier un tel objet, aux confins du système solaire, bien au-delà de Pluton.

    Situé dans la ceinture de Kuiper, à la périphérie du système solaire, Ultima Thulé est un corps céleste de 32 kilomètres de long, effectuant des rotations sur lui-même en environ 15 heures. L'astre a un aspect de cacahuète géante: le plus gros lobe a été baptisé Ultima par la Nasa, et l'autre, environ trois fois plus petit, Thulé. Les scientifiques ne l'avaient pas encore découvert lorsque New Horizons a été lancée, en janvier 2006.

    Lire aussi:

    Ultima Thule: une sonde de la Nasa survole l'objet céleste le plus éloigné jamais exploré
    La NASA défend l’appellation «nazie» donnée au corps céleste le plus éloigné de la Terre
    «Ma mission est terminée»: une sonde de la NASA fait ses adieux à la Terre
    Tags:
    États-Unis, sonde spatiale, Ultima Thulé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik