Sci-tech
URL courte
2230
S'abonner

Des ingénieurs russes ont réussi à mettre au point un viseur d'étoiles qui par sa petite taille, sa précision et son prix dépasse ses analogues étrangers, indique un communiqué publié sur le site du holding Systèmes spatiaux russes (RKS).

Des ingénieurs russes de la société Azmerit, qui fait partie de la holding RKS, ont terminé les essais au sol du nouveau viseur d'étoiles AZDK-1 qui est destiné aux petits appareils spatiaux.

Selon le communiqué du RKS, les viseurs d'étoiles AZDK-1 permettront aux appareils spatiaux de s'orienter en mesurant avec une haute précision les coordonnées des étoiles. Le communiqué indique également que les viseurs d'étoiles «sont plus petits, plus légers et meilleur marché que leurs analogues disponibles sur le marché mondial».

«L'appareil ne pèse que 193 grammes, est équipé d'une matrice CMOS de 1024 × 1280 pixels, d'un catalogue intégré de 2 400 étoiles et offre une précision d'environ 5 secondes d'arc», précise le document.

Les premiers tests en vol du capteur AZDK-1 sont prévus pour la fin de l'année 2019 et auront lieu à bord du satellite technologique TNS crée par RKS. Une fois les tests terminés, il est prévu de lancer la production à petite échelle des viseurs d'étoiles et de commencer à développer une nouvelle génération d'appareils, les AZDK-2.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
Tags:
viseur d'étoiles, Systèmes spatiaux russes (RKS), Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook