Ecoutez Radio Sputnik
    Un Concorde d'Air France (image d'illustration)

    Le prototype du «Fils de Concorde» pourrait décoller en 2019

    © AFP 2019 FREDERICK FLORIN
    Sci-tech
    URL courte
    153

    L'entreprise américaine Boom Technologie a obtenu un financement complémentaire de 100 millions de dollars pour réaliser la prochaine étape de son projet de création de l'avion de ligne Overture, qui devrait voler à une vitesse deux fois supérieure à celle du son, avec une autonomie de 5.180 milles, écrit The Independent.

    Les concepteurs de l'avion de ligne supersonique Overture, déjà baptisé «le Fils de Concorde», ont obtenu un financement complémentaire de 100 millions de dollars pour la réalisation d'une nouvelle étape de leur projet, annonce le quotidien britannique The Independent.

    L'entreprise s'apprête à faire décoller en 2019 un prototype d'Overture, le XB-1 qui, selon le site de Boom Technologie, sera « le premier avion supersonique développé de manière indépendante et l'aéronef civil le plus rapide jamais conçu».

    La compagnie affirme qu'à l'avenir les vols directs entre Londres et Mumbai, Manchester et Dallas ou Edimbourg et Vancouver en Overture prendront environ quatre heures, soit la moitié du temps actuellement nécessaire aux jets classiques.

    ​L'appareil devrait être deux fois moins grand que le Concorde. Il ne pourra transporter que 55 passagers contre 100 pour le jet anglo-français. Trois moteurs permettront à l'Overture de voler plus loin, mais d'utiliser moins de carburant et d'être moins bruyant, avec un bang sonique «au moins 30 fois plus silencieux» que celui du Concorde, annonce la compagnie.

    Les ingénieurs de l'Overture estiment que la mise au point de jets capables de voyager à des vitesses supersoniques était nécessaire pour la santé des passagers. En effet, rester assis trop longtemps au même endroit cause un ralentissement de la circulation sanguine ce qui peut provoquer des thromboses veineuses profondes.

    Toutefois, The Independent rappelle que selon l'ONG International Council on Clean Transportation les avions supersoniques risquent «de ne pas respecter les normes actuelles, peut-être historiques, sur les nuisances sonores lors des décollages et des atterrissages».

    L'organisation pense également que les avions supersoniques consommeront entre cinq et sept fois plus de carburant par passager que les avions subsoniques. À titre d'exemple, un Concorde consommait à peu près autant de carburant qu'un Airbus A380 pour parcourir la même distance avec cinq fois plus de passagers à bord.

    Quoiqu'il en soit les concepteurs du nouvel appareil restent optimistes. Selon Blake Scholl, fondateur de Boom Technology, dont les propos sont cités par le quotidien britannique, le nouveau financement permettra à l'entreprise de «faire avancer les travaux sur l'Overture, le premier avion de ligne supersonique économiquement viable au monde».

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Encore un pays européen qui promet de transférer son ambassade en Israël à Jérusalem
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Tags:
    avion supersonique, Concorde, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik