Ecoutez Radio Sputnik
    Les étoiles (image d'illustration)

    La super Lune cette nuit et d’autres phénomènes astronomiques à ne pas manquer en 2019

    © Photo. ESA/Hubble & NASA
    Sci-tech
    URL courte
    3251

    La super Lune de sang marquera cette nuit du 20 au 21 janvier 2019, où les Terriens seront les témoins d’un phénomène rare qui ne se reproduira qu’en 2037. Mais cela n’est que le début de la série de phénomènes spectaculaires que les cieux nous réservent cette année.

    Dans la nuit du 20 au 21 janvier 2019, les Terriens pourront contempler le premier spectacle céleste de l'année: la super Lune de sang, indique la NASA. Ce phénomène est tellement rare que si vous le manquez, vous n'aurez pas la chance de le revoir avant 2037.

    Il s'agit en effet de la première éclipse lunaire de 2019, une éclipse totale de Lune, phénomène qui se produit lorsque la Lune pénètre dans l'ombre de la Terre. L'éclipse pourra être observée à l'œil nu pendant presque cinq heures.

    L'éclipse totale sera à son apogée en France métropolitaine, à partir de 6h12 (heure de Paris), et les habitants des Pays de la Loire, de la Bretagne et des Hauts-de-France pourront profiter de ce spectacle plus que les autres. Quant aux autres habitants de l'Hexagone, ils pourront également contempler ce phénomène céleste mais pas dans sa totalité.

    Une éclipse totale du Soleil le 2 juillet sera le prochain phénomène céleste qui nous attend cette année. Par contre, elle ne sera visible que depuis le sud du Pacifique, au Chili et en Argentine.

    Puis, une éclipse lunaire pénombrale se produira dans la nuit du 16 au 17 juillet. Elle pourra être observée dans la majeure partie de l'Europe, y compris la France.
    Fin août, un phénomène annuel se produira et il serait dommage de le manquer. Les Perséides, la pluie d'étoiles filantes, traversera le ciel dans la nuit du 12 au 13 août.

    Le 11 novembre, un autre spectacle fantastique se déroulera dans les cieux, le passage de Mercure devant le Soleil. La planète la plus petite de notre Système solaire s'alignera ce jour avec la Terre et notre étoile, de ce fait, pendant la deuxième moitié de la journée et jusqu'au coucher du Soleil, on pourra voir un point noir contre le disque solaire. La rareté de cet événement est même plus étonnante que le phénomène lui-même, car il n'y a que 14 passages de Mercure prévus pour notre siècle.

    Cependant, la plus proche planète de notre étoile est trop petite pour être aperçue à l'œil nu devant le Soleil et il est dangereux de le faire. De ce fait, il est conseillé d'utiliser des lunettes ou télescopes avec filtre. Cet événement se produira pendant cinq heures.

    En guise de conclusion, une éclipse solaire partielle aura lieu le 26 décembre et observable depuis l'Europe, l'Afrique, l'Australie et l'Asie. La Lune qui se placera sur la même ligne avec la Terre et le Soleil, se trouvant entre les deux, assombrira partiellement l'étoile ce qui mènera à la formation d'une couronne solaire autour d'un cercle sombre. Ce phénomène est appelé éclipse solaire circulaire.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Trompée» par son amoureux français, Pamela Anderson rompt sa relation et se confie sur ce «monstre»
    Tags:
    pluie d'étoiles, étoile, lune, phénomène, ciel, éclipse lunaire, éclipse solaire, espace, Mercure, Soleil, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik