Sci-tech
URL courte
15108
S'abonner

Des chercheurs du Space telescope science institute, aux États-Unis, ont révisé la date d’une collision éventuelle entre la Voie lactée et la galaxie d’Andromède. Selon eux, cette catastrophe spatiale aura lieu dans 4,5 milliards d’années, et non 3,9 milliards, comme précédemment supposé.

Une collision éventuelle entre notre galaxie et celle d'Andromède aura finalement lieu dans 4,5 milliards d'années, et non 3,9 milliards, affirment des scientifiques du Space telescope science institute. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue The Astrophysical Journal.

Ainsi, selon les chercheurs, la collision de ces deux galaxies se fera 600 millions d'années après la date initialement supposée. Cette collision aboutira à une fusion des deux, ajoutent-ils.

Cependant, font remarquer les scientifiques, la collision ne sera pas frontalement, mais «devrait plutôt ressembler à un "coup oblique"», ce qui aboutirait, en fin de compte, à la création d'une nouvelle galaxie encore plus vaste et déjà affublé du nom de «Lactomède».

Leurs recherches ont été réalisées grâce à l'utilisation du satellite Gaia, développé par l'European space agency (ESA), qui leur a permis d'accumuler des données sur 1,7 milliard d'étoiles en vue de mieux anticiper les mouvements des galaxies.

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Tags:
espace, collision, galaxie, ESA, États-Unis, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook