Sci-tech
URL courte
6265
S'abonner

La plus grande abeille du monde, dont l’envergure peut atteindre plus de 6 cm et qui était restée dans l’ombre pendant des décennies, a été redécouverte pour la troisième fois sur une île isolée d'Indonésie.

L'abeille de Wallace, la plus grande du monde, a été repérée sur une île perdue d'Indonésie, ont annoncé des chercheurs.

«C'était à couper le souffle de voir ce "bouledogue volant"», a commenté, dans un communiqué de Global Wildlife Conservation, le photographe naturaliste Clay Bolt, cité par l'AFP. L'homme a trouvé par hasard une ruche naturelle dans la forêt tropicale d'une île des Moluques du Nord.

Tout noir, de la taille d'un pouce humain, l'insecte n'avait pas été aperçu depuis des décennies. Cette «megachile pluto» dont la femelle peut atteindre près de 4 cm de long et plus de 6cm d'envergure, soit quatre fois les dimensions de l'abeille à miel, avait été découverte par le Britannique Alfred Russel Wallace en 1858.

zèbre
© Sputnik . Fayed El-Gesiri
Plus d'un siècle plus tard, en 1981, c'est sur trois îles des Moluques du Nord qu'elle avait été redécouverte par un entomologiste.

La liste rouge des espèces en danger, établie par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) qui sert de référence, classe l'abeille de Wallace dans la catégorie «vulnérable», et non dans celle «en danger», notant que son habitat reculé rend son étude difficile.

Lire aussi:

Macron nomme Jean Castex Premier ministre
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Édouard Philippe démissionne du gouvernement
Tags:
insectes, abeilles, Indonésie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook