Sci-tech
URL courte
0 417
S'abonner

Des scientifiques chinois, à la suite d’une série d’expériences, ont constaté que la consommation d’ail, de poireau ainsi que d’oignon pourrait réduire les risques de développer un cancer du côlon.

L'ail, l'oignon et le poireau sont des aliments qui, selon des scientifiques chinois, sont capables de diminuer les risques de développement du cancer du côlon. Ils ont publié les résultats de leurs recherches dans la revue Asia-Pacific Journal of Clinical Oncology.

Les scientifiques ont comparé les données d'observation de 833 patients qui souffrent de cette maladie et 833 individus en pleine santé en les divisant en différentes catégories par sexe, âge et lieu de résidence. Les participants de cette observation ont été périodiquement interrogés sur ce qu'ils mangent et la fréquence de leurs repas.

Ainsi, les spécialistes ont découvert que la possibilité de développer un cancer du côlon était 79% inférieure chez les adultes qui ont consommé beaucoup d'oignon par rapport à ceux qui n'ont pas ajouté d'ail ou d'oignon dans leur nourriture.

«Les résultats de recherche mettent en lumière un traitement du cancer du côlon par un changement du mode de vie et méritent des recherches supplémentaires», a indiqué le chercheur Zhi Li.

Les scientifiques ont conclu que l'ail, l'oignon et le poireau pourraient contenir des composants qui affectent le développement de ce cancer et diminuent les risques d'évolution.

Lire aussi:

Un rapport remis par le Pr. Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Tags:
oignon, ail, recherche, science, alimentation, cancer, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook