Sci-tech
URL courte
172
S'abonner

Si votre chat semble un peu grincheux ou agressif, vous pourriez bien en être responsables, affirment des chercheurs. Le félin emprunterait en effet les habitudes de son maître.

Des scientifiques ont découvert que la personnalité des chats se développe à l'image de leurs propriétaires, relatent des médias citant une étude publiée dans les pages de PLOS ONE.

Les félins sont de vrais imitateurs, ont constaté des experts en comportement animal de l'Université de Lincoln. Les animaux de compagnie névrosés, en surpoids ou gais avaient des traits similaires à ceux de leurs propriétaires, selon l'étude. Alors que les chiens sont souvent considérés comme des «sosies psychologiques» de leurs propriétaires, les chats ont longtemps été considérés comme des créatures plus indépendantes.

Ainsi, les propriétaires névrosés étaient moins susceptibles d'autoriser leurs chats à sortir.

En conséquence, leurs animaux domestiques étaient plus susceptibles d'avoir un excès de poids, d'être «angoissés ou craintifs» et d'avoir des problèmes de comportement tels que griffer les meubles.

Les chercheurs ont réalisé des tests de personnalité sur 3.300 propriétaires de chats et ont également révélé que les chats de race étaient plus susceptibles de présenter un excès de poids.

Lire aussi:

Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Tags:
habitude, comportement, science, chats
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook