Sci-tech
URL courte
4101
S'abonner

Le rechargement des smartphones dans les transports en commun par port USB peut mettre en péril ces appareils électroniques, annonce How-To Geek. Les portables deviennent vulnérables aux virus et aux programmes externes que le port USB peut transmettre.

Les smartphones que nous rechargeons par port USB dans les transports en commun (bus, train, avion, etc.) sont exposés à des risques, estiment des experts en technologies informatiques.

Différentes applications externes et surtout des virus peuvent être installés sur les appareils Android par ce biais, a déclaré Chris Hoffman, spécialiste en sécurité informatique de la compagnie How-To Geek. Cela peut arriver parce que le port USB n'est pas censé uniquement recharger le portable mais aussi transmettre des données informatiques.

Le pire qui puisse arriver est que des hackers aient un accès illimité à toutes les informations d'un smartphone, y compris à sa boîte électronique, ses messages, ses photographies et ses contacts.

En ce sens, les appareils Apple sont beaucoup plus protégés parce qu'un programme spécial bloque l'accès à la mémoire de smartphone pendant la recharge.

Afin de protéger son portable contre les virus quand il n'y a pas d'accès à une prise électrique, il est conseillé de le recharger à l'aide d'une batterie externe, affirme M.Hoffman.

Lire aussi:

L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
En continu: attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Un homme armé qui menaçait des passants à Avignon tué par la police
Tags:
smartphones, informations, transports publics, hackers, virus, Android, Apple
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook