Sci-tech
URL courte
101214
S'abonner

Mesurant entre 91 et 200 mètres de large, un énorme astéroïde va frôler notre planète ce vendredi, selon la NASA. Comme l’indique The Daily Express, si ce corps céleste devait percuter la Terre, sa force explosive potentielle serait 36 fois celle de la bombe nucléaire d’Hiroshima.

Baptisé «2019 DN», un énorme astéroïde s'approchera de la Terre ce vendredi 8 mars jusqu'à 13 distances lunaires, selon la NASA. La menace de collision avec notre planète est exclue. D'après les calculs de l'agence spatiale, le corps céleste a donc une chance sur 30 millions de la percuter.

Selon les données de la NASA, l'astéroïde «2019 DN» mesure entre 91 et 200 mètres de largeur.
Comme le souligne The Daily Express, sa force explosive potentielle serait 36 fois plus puissante que celle de la bombe nucléaire d'Hiroshima.

Un autre corps rocheux, le CD5 2019, mesurant environ 230 m, passera plus près de la Terre le 20 mars.

Mais, encore une fois, ce n'est pas assez proche pour parier que cela entraînerait une fin apocalyptique de la vie sur Terre.

Lire aussi:

Les talibans annoncent un nouveau crash, cette fois d'un hélicoptère, dans le sud-est de l'Afghanistan
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
«Ce qui s’est passé en Algérie est pire que la Shoah»: un historien algérien réagit aux déclarations de Macron
Tags:
espace, ciel, menace, bombe, explosion, collision, rapprochement, astéroïde, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik