Ecoutez Radio Sputnik
    Un service à thé

    Voici deux aliments qui, combinés, pourraient lutter contre Alzheimer

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    0 310

    Des scientifiques japonais ont dévoilé le potentiel «magique» du thé et de carottes. Ils ont constaté que ces deux aliments, ensemble, étaient capables de stopper le développement de la maladie d’Alzheimer.

    Selon une étude de scientifiques japonais, des extraits de thé et de carotte ont, non seulement stoppé le développement de la maladie d'Alzheimer, mais de plus restauré la mémoire de rongeurs. Les chercheurs ont publié leurs résultats dans la revue Journal of Biological Chemistry.

    «En trois mois seulement, nous avons réussi à restaurer complètement le fonctionnement de la mémoire des souris. De plus, il ne faut pas attendre pendant 10-12 ans pour la mise au point d'un premier médicament à base de ces aliments, vous pourriez avoir un résultat positif en changeant votre régime alimentaire», a indiqué Terrence Town, l'un des membres de l'équipe.

    Il est considéré que la maladie d'Alzheimer est causée par une accumulation de la protéine bêta-amyloïde, qui est néfaste pour le système nerveux central dans certaines circonstances. Ces protéines nocives sont des résidus de la protéine APP, qui participe à la réparation des neurones, ainsi qu'à la création de liaisons entre eux.

    Malgré le fait que les scientifiques aient avancé dans l'étude de cette maladie au cours des dernières années, toutes les expériences menées avec différentes substances afin de composer un médicament destiné à lutter contre elle ont échoué.

    En observant les processus de la scission des protéines APP, les chercheurs ont découvert une substance, l'alpha-secrétase, qui ne crée pas de restes néfastes après la destruction de la protéine. Ainsi, les chercheurs sont en train de révéler des éléments qui pourraient en favoriser le développement. Récemment, ils ont dévoilé que la substance EGCG, l'un des antioxydants principaux contenu dans le thé et les carottes, est capable de détruire l'APP de telle manière qu'il n'en résulterait pas de restes néfastes.

    Les premières expériences menées ont illustré que l'EGCG était capable d'accélérer la production d'alpha-secrétase et, de plus, de protéger l'ADN. Les souris qui ont été nourries avec de grandes quantités de cette matière ont montré des résultats positifs en ce qui concerne l'arrêt du développement de la maladie d'Alzheimer et l'amélioration de leur mémoire. De plus, selon les scientifiques, une combinaison de thé et de carottes a apporté de meilleurs résultats que ces deux aliments séparément.

    Lire aussi:

    Angela Merkel prise d’une nouvelle crise de tremblements (vidéo)
    Il filme l’atterrissage d’urgence de son avion quelques instants avant qu’il ne s’enflamme en Sibérie (vidéo)
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Tags:
    protéines, carotte, thé, souris, science, maladie Alzheimer
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik