Sci-tech
URL courte
4231
S'abonner

Un type d’orques jusqu’à présent inconnu vient d’être aperçu au large du Chili. Les chercheurs ont filmé les animaux et prélevé des échantillons de tissus chez l’un d’entre eux.

Une équipe de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) a réussi à filmer des orques d'une espèce jusqu'à présent inconnue:

La découverte a été réalisée à environ 60 milles (96 km) au large du Cap Horn, situé à l'extrémité méridionale du continent sud-américain. Les chercheurs se sont même approchés près des animaux, qui avaient entouré le bateau sans manifester la moindre hostilité, pour prélever de la peau et de la graisse chez l'un d'entre eux à l'aide d'une technique inoffensive.

Selon l'écologiste marin du Southwest Fisheries Science Center de la NOAA Bob Pitman, ces épaulards dont on soupçonnait l'existence depuis 1955 «pourraient être les plus grands animaux non décrits sur la planète».

Ces mammifères «de type D» (subantarctiques) ont une apparence qui les distingue des trois autres types d'orques déjà connus. Ainsi, ils ont une tête plus arrondie, une nageoire dorsale plus étroite et plus pointue ainsi qu'une petite tache oculaire de couleur blanche.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
Tags:
animaux, chercheurs, découverte, orques, Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA), Chili, Cap Horn
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook