Sci-tech
URL courte
372
S'abonner

L’obésité et l’alcool ont été déterminés comme les deux facteurs principaux qui pourraient provoquer le cancer du sein, selon les scientifiques australiens.

Des scientifiques australiens ont analysé les principales menaces qui pourraient causer le cancer du sein. Selon leur étude, l'obésité et l'alcool sont les suspects principaux. Ils ont publié les résultats de leurs observations dans la revue International Journal of Cancer.

Ils ont abouti à cette conclusion suite à l'analyse des données récoltées au cours de six études, auxquelles plus de 200.000 femmes ont participé. Le but de cette analyse a été d'établir combien de cas de cette maladie pourraient être traités par des mesures préventives.

«Nous avons découvert que l'obésité pourrait devenir dans le futur la cause de la plupart des cas de cancer du sein qui autrement pourraient être prévenus, soit 17.500 des cas examinés, ou 13 %, notamment dans une décennie à venir», a expliqué l'un des chercheurs, Maarit Laaksonen.

L'alcool a causé 11.600 cas de cancer du sein analysés par les scientifiques. D'autre part, 7% des cas ont été provoqués par les traitements hormonaux que les femmes ont pris lors de leur ménopause.

En guise de conclusion, les scientifiques conseillent de ne pas boire plus de deux verres d'alcool par jour. Cette étude est la première à mettre en rapport l'alcool et la possibilité de développer un cancer du sein.

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
«Malaise identitaire français»: à qui la faute?
Tags:
chercheurs, obésité, science, cancer, alcool, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik